Impôts 2017 : ce qui change cette année

Publié le

Dans quelques mois tous les citoyens français auront deux missions importantes à effectuer, voter pour leur nouveau président de la République, et effectuer leur déclaration sur le revenu. Deux missions qui s’annoncent aussi périlleuses l’une que l’autre si l’on en croit l’avis des personnes concernées. Mais si la plupart des candidats qui se présentent aux élections présidentielles 2017 sont connus, connaissez-vous les nouvelles mesures des Impôts 2017 ? Non. Et bien voici un petit cours de rattrapage qui devrait vous intéresser et surtout vous aider à réaliser votre future déclaration d’impôt.

1. La télé-déclaration obligatoire en 2017, oui mais pas pour tout le monde

Voici plusieurs années maintenant que le service des Impôts français demande la généralisation des déclarations d’impôts en ligne, et si ce n’est pas encore pour 2017 pour tous les contribuables, elle sera obligatoire pour une grande partie de la population. En effet, d’après les changements instaurés par la loi de finances 2016, les contribuables dont le revenu fiscal de référence de 2015 est supérieur à 28 000 € sont désormais obligés d’effectuer leur déclaration de revenus 2017 en ligne. Le but étant que tous les contribuables déclarent leurs revenus en ligne à compter de 2019, à l’exception faite des contribuables dont la résidence principale n’est pas connectée à internet, qui pourront continuer à envoyer des formulaires papier. Ces derniers devront préalablement faire savoir leur situation à l’administration fiscale.

Par ailleurs, si vous ne respectez pas cette obligation une amende forfaitaire de 15 € par déclaration ou annexe sera appliquée. Toutefois, cette sanction n’est mise en œuvre qu’à partir de deux manquements constatés. Alors afin de ne pas être pris au dépourvu nous vous conseillons dès maintenant de vous rendre sur le site officiel Impots.gouv.fr pour faire votre simulation d’impôts 2017 grâce au simulateur en ligne.

simulateur_impot_revenus

Simulateur en ligne des impôts 2017 sur les revenus 2016

2. Paiement dématérialisé obligatoire à partir de 2000 €

Cette année la dématérialisation concerne également le paiement des impôts. En effet, le seuil au-delà duquel le paiement de l’impôt est obligatoire en ligne est abaissé à 2 000 € contre 10 000 € auparavant. Le but est de simplifier la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu prévu dès janvier 2018. Ainsi, il est déjà prévu que ce seuil soit revu une nouvelle fois à la baisse afin d’atteindre 1000 € l’année prochaine et 300 € en 2019.

Attention cette nouvelle règle est obligatoire et peut vous causer une majoration de 0.2% du montant des sommes dont le versement n’a pas été effectué par ce mode de paiement.

3. Baisse d’impôts pour 5 millions de foyers

Les années électorales ont parfois du bon. Preuve cette année où 5 millions de foyers fiscaux ont vu leurs mensualités diminuer en moyenne de 20% depuis le mois de janvier. Une baisse qui forcément se sentira également sur votre prochaine déclaration d’impôt si vous êtes vous-même concerné. Cette quatrième baisse sur l’impôt sur le revenu annoncée par François Hollande concerne principalement les célibataires dont le revenu fiscal est compris entre 18500 euros et 20500 euros mais aussi les couples dont les revenus sont compris entre 37000 et 41000 euros. Un gain moyen de 200 euros pour chaque foyer qui permettra sans doute de mettre un peu de beurre dans les épinards.

Dernière année avant le prélèvement à la source, et après ?

Quel que soit la personne élue en mai prochain au poste de Président de la République, 2017 est la dernière année fiscale comme nous la connaissions jusqu’à maintenant. En effet, à partir de janvier 2018 les impôts seront prélevés à la source soit directement sur les bulletins de salaire des salariés. Cela concerne bien évidemment les impôts sur le revenu, la taxe foncière et la taxe d’habitation. Une sorte de mensualisation obligatoire réalisée en fonction du coefficient familial du foyer et bien évidemment de sa déclaration d’impôts. Et oui, si vous pensiez en avoir fini avec les déclarations d’impôts grâce à ce système vous vous trompiez. Il faudra toujours réaliser ses déclarations d’impôts en ligne afin de connaître votre tranche d’imposition.

clickimpots_2017

Calcul du montant de l’impôt sur les revenus avec ClickImpôts 2017

D’ailleurs, si vous souhaitez optimiser votre déclaration d’impôts afin de payer le moins possible vous le pouvez grâce au logiciel ClickImpôts First tep 2017, toujours téléchargeable gratuitement sur notre site.

 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet