Intel corrige son patch pour contrer les failles Meltdown et Spectre

Publié le

Après le scandale de Meltdown et Spectre, suivi de près par la confusion provoquée par les permiers patches diffusés sur le marché (qui provoquaient des redémarrages intempestifs), Intel a enfin rectifié ses correctifs pour proposer une solution efficace aux failles de sécurité détectées. 

Mesures prises depuis la découverte des deux failles 

Concrètement, les deux failles résultent d’un problème posé à la conception du produit, qui provoquerait l’accès à des données sensées être inaccessibles, parmi lesquelles mots de passes, coordonnées bancaires et autres.

 

 

Alors que les deux failles Meltdown et Spectre venaient d’être détectées sur l’ensemble des processeurs Intel, AMD et ARM, nous vous donnions déjà quelques mesures à adopter pour vous en protéger

La folie des patches 

Les patches correctifs ont commencé à pleuvoir pour rectifier les failles de sécurité, patches qui n’était pas tous compatibles selon les appareils, notamment sur les technologies dotés de certains processeurs AMD.

L’entreprise Intel elle-même demandait d’arrêter leur diffusion après s’être rendue compte que les patches provoquaient des redémarrages intempestifs  des ordinateurs. Les cybercriminels, quand à eux, en ont profité pour diffuser sur le marché de faux patches, dont certains dissimulaient même un malware. 

 

 

Intel revient avec un nouveau correctif

Les redémarrages aléatoires ne devraient plus survenir maintenant qu’Intel a pu prendre le temps de corriger ses correcteurs (corrigeant eux-mêmes les failles des processeurs). D’après Numerama, la société commencerait à fournir un nouveau microcode à ses entreprises partenaires afin qu’ils puissent réaliser leurs propres mises à jour, notamment pour 

L’architecture Skydale est la première concernée, devront suivre prochainement les architectures Broadwell et Haswell. Intel l’a annoncé sur son blog, le fournisseur prendra quelques jours supplémentaires pour adapter son patch aux autres architectures. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet