John McAfee a été arrêté en Espagne, pour être certainement extradé vers les USA

Publié le

John “Antivirus mais pas que” McAfee a été arrêté en Espagne et attend son extradition vers son pays d’origine, a déclaré le Département de Justice Américain. Célèbre entrepreneur et fondateur de l’antivirus éponyme, puis naturopathe et enfin évangéliste en cryptomonnaies, l’homme d’affaire est aussi connu pour ses déboires avec les autorités, notamment une suspicion de meurtre de son voisin au Bélize, et une candidature à la présidence des Etats-Unis avec le parti libertarien en 2016.

mcafee

McAfee a cette fois été arrêté pour un motif d’évasion fiscale aggravée. En effet, il n’aurait pas payé ses impôts depuis 8 ans (selon ses dire!) et en tout cas n’aurait pas rempli de déclarations entre 2014 et 2018.

Il aurait notamment fait appel à son entourage pour servir de prête-noms pour l’achat de divers biens, dont des cryptomonnaies, un yacht, des biens immobiliers ainsi qu’un véhicule.

En outre, il n’aurait pas déclaré ses revenus en tant qu'”influenceur” sur Twitter, activité rémunérée à hauteur de 105 000 $ le tweet, notamment pour promouvoir les cryptomonnaies dont il est un promoteur acharné. Il aurait caché 23 millions de dollars au fisc américain par ce biais, avec la complicité de son garde du corps.

John McAfee, après avoir vendu sa marque d’antivirus et entamé une reconversion d’homme d’affaire, a défrayé la chronique ces 10 dernières années, non seulement à cause de ses rocambolesques aventures qui ont mené à sa fuite et son arrestation en 2012 (et qui a inspiré un documentaire présenté en 2016 et un biopic avec Johnny Depp qui sortirait prochainement), mais aussi pour ses déclarations chocs et ses vidéos provocantes, notamment celle où il explique comment désinstaller l’antivirus McAfee…de manière définitive.

John McAfee risque 5 ans de prison pour fraude fiscale, ainsi qu’1 an supplémentaire par chaque chef d’accusation pour son omission de déclaration d’impôts.

John Netflix, John Apple et John Google eux, courent toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet