La 5G serait aussi vulnérable aux attaques que la 4G

Publié le

Plusieurs études et démonstrations réalisées sur la 5G prouvent que cette dernière ne serait pas beaucoup plus sécurisée que la génération actuelle. Des chercheurs en ont fait la démonstration en traquant un téléphone connecté au réseau 5G.

Prêts pour la 5G ?

La 5G correspond à la nouvelle génération des standards pour la téléphonie mobile sur les appareils compatibles. Elle fait suite à la 4G, déployée entre 2011 et 2016 selon les pays.

Bien qu’elle ne dispose pas de date de sortie précise, les premières lignes 5G devraient commencer à être déployées pour fin 2019 / début 2020. 

Bien qu’elle soit vendue comme étant bien plus rapide, optimisée et sécurisée que la 4G, la nouvelle génération semble déjà souffrir des quelques failles de sécurité.

Une nouvelle génération non sans risques

Des chercheurs en sécurité de l’université Purdue et d’Iowa ont étudié les différentes failles pouvant être exploitées sur un appareil compatible 5G. Ces derniers auraient repéré une douzaine de vulnérabilités pouvant être utilisées par des personnes malveillantes.

Les exploitations sont diverses : déconnecter la victime du réseau mobile, lancer de fausses alertes sur le téléphone ou même traquer la position de l’appareil.

Le rapport des chercheurs fait une dizaine de pages (à retrouver en source à cet article).

L’exemple le plus choquant concernerait les alertes. Lors d’une courte démonstration, les chercheurs ont envoyé une fausse alerte selon laquelle Hawaii serait victime d’une attaque de missiles provenant de Corée du Nord. Une exploitation pouvant mener à une panique générale de la part des victimes (une technique similaire avait déjà été utilisée pour souligner les failles présentes sur la 4G).

Génération perdue d’avance ?

L’un des chercheurs, Syed Rafiul Hussain, tient cependant à rassurer les futurs utilisateurs de la 5G : plusieurs des problèmes évoqués peuvent être rapidement fixés. Les vulnérabilités restantes requièrent cependant “des changements raisonnables dans le protocole actuel.”

Source 1

Source 2

Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet