La fin de Flash est pour bientôt

Publié le

Sa mort est prévue depuis un moment : Flash ne sera bientôt plus pris en charge par la majorité des navigateurs web. Google annonce que son moteur de recherche n’indexera plus les contenus Flash d’ici peu.

Peu adapté aux formats web modernes, Adobe Flash Player est depuis plusieurs années délaissé par de nombreux sites au profit d’autres standards comme l’HTML 5. En 2015 déjà, Adobe conseillait aux développeurs de ne plus utiliser cette technologie, jugée dépassée par le distributeur. Sa distribution sera d’ailleurs interrompue d’ici 2020.

Flash : une mort programmée

Depuis sa version 76, Google Chrome ne supporte plus Flash par défaut. C’est aussi le cas sur Microsoft Edge et Firefox (depuis la mise à jour 69).

Dans un billet de Googleblog intitulé “Au-revoir, Flash”, Dong-Hwi Lee, manager chez Google, s’exprime au sujet du plug-in : “Flash était la réponse à un internet statique et ennuyant, avec des animations riches, des médias et des animations. C’était une technologie prolifique qui a inspiré de nombreux créateurs sur la toile. Flash était partout. Son pic de popularité fût lors de la deuxième partie de l’année 2013 lorsque Flash fût installé près de 500 million de fois.”

D’ici 2020, il ne sera plus possible d’afficher du contenu utilisant la technologie Flash sur vos navigateurs préférés. Soyez cependant rassuré : on estime à 5% le nombre de sites web utilisant encore fréquemment Flash.

En attendant cela, les recherches Google stopperont cette année d’indexer les pages web hébergeant du contenu Flash. Si, par “chance”, vous tombez tout de même sur une de ces pages, Google ignorera tout simplement les médias, animations et autres contenus utilisant la technologie.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet