La Suisse simule une cyber-attaque des Anonymous

Publié le

Tous les quatre ans, l’état helvétique procède à un test grandeur nature du système de sécurité de ses installations informatiques. Pour cette année, le thème tournait autour du refus de la Suisse de divulguer les identités bancaires des supposés évadés fiscaux ayant des comptes bancaires dans le pays.
La simulation a été suivie d’une alerte générale de l’Etat annonçant que le pays était l’objet d‘une cyber-attaque de grande envergure destinée à fragiliser le secteur bancaire refusant de renoncer à sa législation sur le secret bancaire. L’attaque menée aurait paralysée les distributeurs de billets, les sites Web des banques ainsi que l’ensemble du réseau ferroviaire. Selon le communiqué officiel pour cette simulation de cyber-attaque, les responsables seraient les Anonymous.
La situation est très vite revenue à la normale après qu’on ait indiqué qu’il s’agissait d’une simulation visant à améliorer la sécurité du système bancaire. C’est à l’automne que les résultats de ce rapport seront connus.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet