La TV live a-t-elle encore une raison d’être face au Replay ?

Publié le

Aujourd’hui, les français passent en moyenne 3 heures 44 minutes devant leur télévision. Si la télévision live dite classique n’est pas encore morte (vive les fictions et les journaux télévisés qui occupent la troisième place dans le classement de nos programmes préférés)  force est de constater que nos habitudes télévisuelles ont considérablement changé avec l’arrivée de la VOD et du replay. Assisterait-on au véritable déclin de la TV Live ?

Source : CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée)

L’offre du Replay est énorme

Le replay ou télévision de rattrapage est multisupport. Vous pouvez y accéder depuis quasiment tous vos écrans connectés qu’il s’agisse de votre ordinateur, d’un téléviseur, d’une tablette ou d’un smartphone.  Selon le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée), 100 chaînes disposent de leur service de replay.

Toutes les grandes chaînes françaises proposent d’ailleurs leurs applications web et mobiles. D’ailleurs pendant les grands évènements sportifs, ces applis polymorphes sont largement utilisées pour visionner des émissions en direct ou des rediffusions d’émissions thématiques. A l’approche de l’Euro, ou de Roland Garros nombreux sont les utilisateurs à se ruer sur les apps francetv Pluzz, MYTF1, ou encore 6Play. Eh oui, lorsque l’on est au boulot ou très occupé, c’est toujours bon de se dire que l’on pourra visionner son émission préférée ou le débrieff de son match tranquillement à la pause déj ou dans les transports.

A l’instar de TF1 avec MyTF1, M6 propose une application qui liant toutes les chaînes de son groupe.

Dans son rapport, le CNC précise également que plus de la moitié des programmes diffusés entre 17 heures et minuit sont accessibles en replay. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter, à tel point que la question du déclin semble inévitable.

La télévision live mourra-t-elle à cause du replay ?

Nous l’avons vu plus haut, le replay  prend une place importante dans nos habitudes télévisuelles. Pour autant, la TV live a encore de beaux jours devant elle et reste loin devant la télévision de rattrapage en tous points. Preuve en est, elle génère plus de 3 milliards d’euros de recettes publicitaires, alors que le Replay n’en génère que 90 millions : le calcul est vite fait.

De plus, la télévision dite classique reste nettement plus qualitative malgré le fait que les parts d’audience se retrouvent impactées par l’avènement des écrans nomades.  Elle est en pleine mutation, c’est indéniable et même si on assiste une forme de dilution, ce glissement vers l’internet et le « social » peut lui être salutaire. De nouvelles tendances comme la réalité virtuelle sont déjà en expérimentées par des chaînes comme Canal + (My Canal), Arte ainsi que D8.

A l’aide de votre casque de réalité virtuelle, vous pourrez voir des émissions à 360 degrés, switcher vous-même d’une caméra à une autre et devenir ainsi votre propre réalisateur. Et pourquoi ne pas se retrouver au Stade de France dans les gradins au plus près de la pelouse à supporter les bleus à l’Euro 2016 ? Ok ne nous enflammons pas c’est peut-être pas pour maintenant, mais c’est beau de rêver.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet