L’art d’utiliser un logiciel d’aide à la décision : nos conseils

Publié le

Cet outil aide la personne à avoir toutes les clés en main et à formuler clairement son choix. Il en existe plusieurs types : les outils d’optimisation (qui tentent de clarifier plus que de résoudre), les outils de prise de décision individuelle et les outils de prise de décision collective.

Faites le meilleur choix pour la société

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un logiciel d’aide à la décision ? C’est un logiciel qui rassemble toutes les techniques permettant de prendre la meilleure décision possible. Principalement utilisé dans la finance ou l’informatique, ce genre de logiciel analyse et vérifie rapidement les informations nécessaires à la prise de décision, évitant à la personne qui doit prendre une décision d’avoir des connaissances particulières dans le domaine.

L’optimisation de vos données peut vous permettre d’y voir plus clair. On définira deux grands axes de logiciels d’optimisation : l’analyse monocritère, pour des points de vue uniques ou multiples mais non conflictuels ; et l’analyse multicritères. L’analyse multicritères consiste à dresser la liste des possibilités de décisions, la liste des critères à prendre en compte et leur importance, et à établir et agréger ces informations.

Deux limites néanmoins : s’assurer que les données sont suffisamment fiables sur une durée suffisamment longue ; s’assurer également que les techniques de calcul ont été bien été respectées car la complexité de ces concepts peut aboutir à des résultats erronés et une analyse confuse. Généralement, un logiciel d’aide à la prise de décision analysera l’ensemble des informations en cours.

Par exemple, la comparaison des chiffres de ventes d’une semaine à l’autre, le chiffre d’affaires projeté en prévision de la vente de nouveaux produits ; puis plus précisément la conséquence des différentes décisions possibles, compte tenu de l’expérience passée…

Nous vous proposons cet article pour vous aidez à choisir l’outil le plus adapté à votre entreprise.

Deux familles : les logiciels de prise de décisions individuelles, ou collectives

Un logiciel de prise de décision individuelle est un outil d’analyse à destination de la direction  d’une entreprise. Il optimise la procédure à suivre et non le calcul des solutions. On recherche donc ici l’application d’une solution. On diagnostique d’abord le problème, en réalisant un rapide état des lieux. On analyse ensuite de manière approfondie la situation en faisant une liste exhaustive des solutions à envisager. Puis l’on étudie la faisabilité de ces solutions.

Plusieurs outils peuvent vous aider à effectuer ces analyses (SWOT, SIG…), vous pouvez également compter sur l’importance de la veille stratégique, qui vise à surveiller toutes les informations qui pourraient vous être utiles. Enfin, les systèmes interactifs d’aide à la décision peuvent vous assister en combinant votre jugement à un traitement automatisé de l’information.

Il existe aussi des outils vous permettant de prendre une décision consensuelle au sein d’un groupe de personnes. Le vote pondéré permet aux personnes qui s’expriment de donner son avis sur plusieurs possibilités.

La matrice de comptabilité également, en mettant en valeur des critères préétablis. Le diagramme d’affinités ou encore la matrice d’Eisenhower permettent de classifier les priorités et de prendre une décision collective plus juste et précise.

Gagnez en temps, en fiabilité, en efficacité… et en flair

Prendre une décision n’est jamais facile, et avoir recours à un logiciel d’aide à la prise de décision peut être une solution car cette méthode s’avère efficace dans les domaines complexes comme ceux de l’informatique, des finances, de la banque, ou même du jeu en ligne.

Ce genre de logiciel permet de disposer d’une analyse fine et précise même dans un environnement complexe. D’autant que des données quantifiables sont toujours des arguments de poids pour convaincre d’éventuels collaborateurs.

On notera néanmoins que l’analyse n’est jamais tout à fait exhaustive, il existera toujours des données non prises en compte et votre analyse, bien qu’au plus près de la réalité, ne montrera jamais que la facette chiffrée de votre problème.

Il faudra relativiser votre prise de décision avec votre propre jugement qui amènera des données non quantifiables (multicritères, long et court terme, facteur humain…).Aujourd’hui, les progrès de l’informatique ont intégré l’aide à la décision.

 Les systèmes de traitement et d’analyse de données sont bien implantés en entreprise et s’enrichissent chaque jour de nouvelles fonctionnalités pour traiter ces données. Ces dernières sont de plus en plus importantes, et les enjeux ont grossi d’autant.

Le choix d’un logiciel d’aide à la prise de décision peut donc être fondamental dans la gestion d’une entreprise, quelle que soit sa taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet