Le nouveau Microsoft Edge veut aider les utilisateurs à effacer leurs données de navigation

Publié le

Chaque navigateur internet dispose de ses propres paramètres et il n’est pas toujours facile de retrouver une option précise dans certains butineurs. Même du côté de Chromium, qui est pourtant la base d’une poignée de navigateurs dont Chrome ou Opera, les paramètres sont organisés différemment. Le nouveau Microsoft Edge, lui aussi basé sur Chromium, préfère jouer la carte de la transparence et facilite l’accès à certaines options très utiles pour les utilisateurs.

C’est pourquoi Microsoft travaille sur une interface repensée pour un accès facilité aux options qui permettent de contrôler les données de navigations stockées par le logiciel. Le navigateur souhaite simplifier les démarches là où les concurrents proposent souvent des réglages par défaut que ne suppriment qu’une partie des données de navigation. Il faut alors se rendre dans les paramètres avancés pour gérer les mots de passe ou encore les permissions des sites.

Microsoft Edge options

Dans la dernière version Nightly de Microsoft Edge, une option permet de rassembler l’ensemble des données de navigation dans une même fenêtre. Ainsi, l’utilisateur peut voir tous les types de données à partir du même menu. Le navigateur met aussi en avant un bouton « Choose What To Clear » pour démarrer l’opération.

Microsoft Edge Chromium

Pour afficher le menu en question, il faut commencer par télécharger la dernière nightly de Microsoft Edge. Puis, ouvrez le navigateur et, dans la barre de recherche, tapez « edge://flags » sans les guillemets.

Microsoft Edge options

Cherchez ensuite « clear browsing » dans la liste des « flags » et modifier le menu de « default » à « enabled ». Relancez ensuite le navigateur et allez faire un tour dans les options de Microsoft Edge pour voir les modifications. Si les menus plaisent aux testeurs, il y a de fortes chances pour que ces changements soient présents dans la version finale de Microsoft Edge dont la date de sortie est encore inconnue.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet