Le nouveau Parallels Desktop 16 est disponible

Publié le

Parallels est l’un des leaders du marché de la virtualisation de Windows sur macOS. Deux ans après son rachat par l’éditeur Corel, la société n’a pas cessé de développer de nouvelles fonctionnalités Parallels Deskop pour son produit phare. Parallels Desktop 16 est officiellement disponible, l’occasion pour nous de passer en revue les nouveautés de l’application.

Parallels Desktop : toujours plus performant

Année après année, Parallels améliore les performances de Parallels Desktop, notamment en ce qui concerne l’exploitation des ressources graphiques lorsqu’il s’agit d’exécuter des applications Windows lourdes sur macOS. Parallels Desktop 16 permet de faire un bond de performances jusqu’à 20 % pour DirectX par rapport à la version précédente du logiciel. Cette nouvelle itération améliore également la prise en charge d’OpenGl 3 (Windows et Linux). Ces optimisations permettent d’exécuter de nouvelles applications et jeux Windows gourmands sur son Mac sans sourciller. Au total, Parallels Desktop 16 permet d’utiliser plus de 200 000 applications Windows sur macOS.

Parallels Desktop Performance

Ces améliorations se ressentent également dans des situations telles que le démarrage de la machine virtuelle Windows (2 fois plus rapide) ou sur la reprise et la sortie de la VM. Il est ainsi plus facile et plus rapide de basculer d’un environnement à l’autre.

Le logiciel s’est doté d’une fonction “Ne pas déranger” qui permet de rendre silencieuses les notifications Windows et de rester concentré pendant que vous travaillez sur macOS ou sur un autre environnement comme Linux ou Android.

Pleinement compatible avec macOS Big Sur 11.0

Comme évoqué dans le paragraphe précédent Parallels Desktop ne permet pas uniquement de virtualiser un environnement Windows sur macOS. Le logiciel peut aussi être utilisé pour lancer et gérer des machines virtuelles macOS, Android ou encore lInux. Parallels Desktop est bien évidemment optimisé pour la dernière version de macOS Big sur 11. Sur vos machines virtuelles vous pourrez, là encore, exécuter des applications exigeantes telles que Final Cut Pro ou encore Adobe Premiere.

Pensé pour les développeurs et les particuliers

Parallels s’est fixé l’objectif d’offrir aux utilisateurs le meilleur des deux mondes (Windows et Mac) et cette promesse semble, encore une fois, tenue. Pour rappel, le logiciel est disponible dans trois versions :

  • Standard Edition
  • Pro Edition
  • Business Edition

Voici le tableau comparatif des trois éditions de Parallels Desktop.

Parallels Desktop Editions

L’édition Standard de Parallels Desktop 16 est proposée à partir de 49,99 € si vous possédez déjà une version antérieure. Si vous faites l’acquisition d’une nouvelle licence perpétuelle, vous devrez débourser 79,99 €.

Pour les professionnels et les utilisateurs les plus exigeants, les versions Pro et Business sont accessibles sous la forme d’un abonnement à 99,99 € par an et par poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet