L’émulateur MegaN64 sur Android cache un malware qui consomme des données

Publié le

Mauvaise nouvelle pour les amateurs d’émulation qui utilisent des applications Android. L’application MegaN64, qui permet d’émuler la Nintendo 64, aurait été infectée lors de sa dernière mise à jour qui remonte au 24 septembre dernier. L’information provient d’un témoignage partagé sur un forum de Reddit.

L’application est disponible en téléchargement sur la boutique de Google et la dernière mise à jour n’a, vraisemblablement, pas inquiété les protections du Google Play. Très populaire, elle totalise plus de 10 millions de téléchargements soit autant de victimes potentielles. Il suffit que l’application ait été mise à jour sans que l’utilisateur ne s’en rende compte pour que ce dernier puisse être infecté.

Concrètement, le malware faisait exploser la consommation de données de l’appareil, autant en Wi-Fi qu’en 3G ou 4G. Plusieurs utilisateurs (dont la personne de Reddit) ont constaté une hausse impressionnante de la quantité de data consommée. Plusieurs commentaires sur le Google Play rapportent le même problème.

MegaN64

En prime, le malware provoque l’ouverture aléatoire de Chrome pour afficher une page appelée « livemobilesearch ».

Si vous avez l’application MegaN64 sur votre smartphone ou tablette Android, nous vous invitons à vérifier dans les réglages de votre appareil si votre consommation de données mobiles n’a pas explosé. Si c’est le cas, il est préférable de supprimer l’application MegaN64 en attendant qu’une future mise à jour soit proposée et pourquoi pas de découvrir une alternative sur notre article dédié à l’émulation sur Android. De son côté, Play Protect, le bouclier du magasin d’applications de Google, a encore brillé par son inefficacité.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet