Les 3 enjeux de la Paris Games Week

Publié le

Cette dernière semaine d’Octobre marque toujours le départ pour la Paris Games Week, qui cette année prend une ampleur à la mesure de son ambition. En effet, elle investit un nouveau pavillon et se diversifie, pour couvrir tous les aspects du jeu vidéo, du développement à l’e-sport, encore une fois bien représenté. Des milliers de m² consacrés aux futurs hits d’éditeurs, aux présentations de matériels et consoles mais aussi aux objets connectés, en plus d’un salon parallèle consacré aux professionnels, la PGW prend un nouveau départ.

Les Jeux Vidéo pour petits et grands

Cette année et après les problèmes d’organisation de l’édition précédente, beaucoup attendaient l’événement au tournant. Pourtant, il faut admettre que beaucoup d’efforts ont été faits pour améliorer l’expérience de la visite: Des espaces plus aérés, des villages mieux situés et pas de cadeaux provocants…Du moins pour le moment. Se sont donc donnés rendez-vous les principaux éditeurs de jeux et fabricants de matériel, comme Sony, Microsoft, Electronic Arts, Activision, Nintendo, Namco Bandai, Koch Media ou encore Disney, sans oublier Alienware, Asus ou LDLC. Il faudra toujours attendre plusieurs heures pour essayer le prochain Call of Duty: Advanced Warfare, Far Cry 4, Dead Island 2 ou Tomb Raider, le temple d’Osiris. Sans oublier les titres déjà installés, comme FIFA 15, Destiny, Super Smash Bros ou encore War Thunder, qui occupe un large espace et dispose de cabines Oculus Rift et stations NVidia Shield.
Les plus jeunes n’ont pas été oubliés puisqu’une large surface leur est dédiée, où ils pourront découvrir les nouveautés de Skylanders ou Disney Infinity, sans oublier les bornes et animations qui ont été mises à leur disposition.

Du matériel et des objets connectés

Les périphériques pour PC semblent avoir repris du poil de la bête depuis l’explosion du e-sport et les stands consacrés au matériel se sont sensiblement multipliés. Outre les constructeurs de PC pour joueurs, l’exposant le plus remarqué est sans nul doute Oculus Rift, qui présente sont casque de réalité virtuelle en avant-première et dans des conditions idéales. Même si les jeux supportés ne sont pas encore très nombreux, il est facile de se faire une impression en essayant cet imposant casque, qui pourrait révolutionner le jeu vidéo d’ici quelques mois.
Mais la surprise du salon reste la présence d’un parterre de professionnels de l’objet connecté, en relation plus ou moins directe avec le jeu. En effet, de très nombreux périphériques sont en démonstration, drone, modules anti-perte, bracelets connectés et même une voiture y sont présentés. A noter également un stand dédié aux imprimantes 3D ainsi qu’une boutique dédiée baptisée Lick, qui propose à peu près tous les genres d’objets High-Tech, de la balance à l’ampoule bluetooth, en passant par le drone ou la guitare.

La Games Connection, le salon des professionnels

Cette année, la PGW accueille en son sein et dans un pavillon séparé le rendez-vous des professionels du jeu vidéo, français et internationaux. Il s’agit d’un espace de rencontre et d’opportunités, puisque les éditeurs, développeurs, financeurs et communicants peuvent échanger et participer aux conférences qui y sont organisées. Les prix du développement y seront aussi décernés, récompensant les meilleures productions, de même que les prix du Marketing décernés aux meilleures actions médias et commerciales des professionnels.

Paris Games Week, du 29 octobre au 2 novembre 2014, Parc des expositions Porte de Versailles, Paris 15

Site Internet: Parisgamesweek.com

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet