Les logiciels de modélisation et les imprimantes 3D sont de plus en plus accessibles

Publié le

L’impression 3D a ces dernières années séduit les industriels et les artisans mais pas uniquement. Monsieur tout le monde peut, en investissant dans une imprimante 3D personnelle, fabriquer soi-même ses objets grâce à des plans numériques préétablis ou originaux sur des logiciels de CAO.  D’ailleurs les prix des imprimantes 3D continuent de chuter, une baisse qui va de pair avec l’arrivée des imprimantes de nouvelle génération (plus petites, mobiles et compatibles avec les smartphones). Il y a de quoi raviver l’intérêt du grand public pour cette technologie qui s’immisce petit à petit dans notre vie quotidienne (impression de prothèses, de jouets, de bijoux et autres accessoires).

L’impression 3D se démocratise lentement

Les ventes d’imprimantes 3D ont grimpé de 33 % en 2015 ! Bien sûr, on n’achète pas une imprimante 3D comme on achète une machine à laver, mais force est de constater que le marché est en plein expansion. Une croissance qui devrait se poursuivre en 2016 avec l’arrivée de nouveaux produits à bas prix.

Et si tout le monde n’est pas prêt à investir une centaine d’euros pour cette technologie (le besoin étant plutôt ponctuel), elle se démocratise lentement mais sûrement, grâce aux services. Pour preuve, en France on compte de plus en plus de Fab Labs (labos de fabrication ouverts au public) équipés d’imprimantes 3D. Dans ces petites structures, on peut s’initier à la modélisation et à l’impression en 3D.

Les mordus de modélisation n’ayant pas les moyens de s’offrir une imprimante 3D pour donner vie à leurs projets peuvent quant à eux utiliser des services d’impression en ligne. Si vous en faites partie, il vous suffit d’envoyer vos plans ou modèles à un imprimeur spécialisé qui réalisera l’impression 3D avec le matériau de votre choix.  Les éditeurs ont eux aussi compris qu’il fallait faire un pas vers le grand public pour créer le bouleversement attendus depuis le débuts des années 2010. 

Les outils gratuits pour la modélisation 3D

Les développeurs rendent la conception 3D de plus en plus accessible.  En plus de pouvoir bénéficier des conseils et des astuces sur les forums dédiés aux logiciels de CAO, les éditeurs mettent souvent à disposition des utilisateurs des tutoriels adaptés à tous les niveaux. On assiste littéralement à une vulgarisation de la CAO similaire à celle de la photographie (retouche photo, montage…).

TinkerCAD par exemple qui est une application en ligne vous permet de modéliser facilement des objets à l’aide de plans et modèles prédéfinis. Il ne vous restera plus qu’à les personnaliser (couleur, police, taille etc.). Vous pouvez bien évidemment créer votre objet de bout en bout avec les différents outils de forme mis à votre disposition.

Vous vous rendrez compte que TinkerCAD est très simple d’utilisation et que vous n’avez pas besoin d’avoir fait des études de design pour l’utiliser. De plus, TinkerCAD est une application d’Autodesk, qui n’est autre que l’un des leaders en matière de logiciels de conception assistée par ordinateur.

Cette application n’est pas la seule application de CAO gratuite à proposer l’impression 3D. Les utilisateurs qui maitrisent un peu plus la modélisation mais qui ne veulent pas pour autant investir dans un AutoCAD ou un 123D Design peuvent utiliser l’application Sketchup. Les initiés se reconnaîtront.

Pour la petite histoire Sketchup appartenait à Google, avant de se faire racheter par Trimble. Sketchup est probablement la meilleure alternative gratuite à AutoCAD. Il s’adresse à la fois aux concepteurs, aux designers mais également à tous les professionnels amenés à utiliser la CAO (architectes, ingénieurs, constructeurs…). Cela sous-entend qu’il vous faudra quelques heures d’adaptation pour devenir un as de la modélisation sur Sketchup.

Exemple de modèle 3D disponible dans la banque de Sketchup (by Makerbot)

FreeCAD est également un logiciel très utilisés par ceux qui souhaitent imprimer leurs modèles. Le seul bémol c’est que FreeCAD bénéficie d’une interface très développée. Mais si vous êtes un néophyte et que vous n’avez pas peur des défis vous pouvez apprendre à maîtriser sa puissance en vous aidant des nombreux tutos mis en ligne. Et puis, la communauté est très active donc vous n’avez pas à vous inquiéter. Il en est de même pour OpenSCAD, certes moins populaire, mais tout aussi performant que FreeCAD.

https://youtube.com/watch?v=jKtgkNr6bgg%3Flist%3DPLsXcagmgXVDePhm31JX_QZLTNaoiZtZcF

 

Un des nombreux tutoriels sur FreeCAD

 

Comme nous l’avons souligné précédemment, la lente révolution de l’impression 3D passe également par la mise à disposition des outils de conception sur les plateformes mobiles. 123D Design disponible gratuitement sur iOS vous permet par exemple de créer et de gérer vos modèles destinés à l’impression 3D à partir d’un iPad.

 

 

Les nouvelles tendances sont déjà là, les imprimantes 3D vont devenir plus “sociales” et vont se miniaturiser. L’imprimante OLO qui coûtera moins de 100 dollars et vous permettant entre autres d’imprimer vos messages en 3D en est un parfait exemple. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet