Les meilleurs logiciels de généalogie : Test Généatique 2020

Publié le

Généatique nous revient dans une version 2020 et fait le plein de nouveautés. Le programme s’est, au fil des années, fait une place dans le paysage des logiciels de généalogie et est considéré comme l’un des meilleurs outils du marché en France. Cette version 2020 est-elle à la hauteur ? C’est ce que nous allons voir dans notre test.

Interface et prise en main

Si vous débutez dans la généalogie, pas de panique. Le logiciel est livré avec un guide très fourni permettant de mieux comprendre ses différentes fonctionnalités. Ce dernier est accessible au format PDF depuis le menu Aide, mais il est impossible de lancer une recherche au sein de ce document, ce qui complique la tâche de l’utilisateur néophyte.

L’interface du programme n’est pas des plus modernes et n’a que très peu évolué ces dernières années. Malgré tout, Généatique 2020 est plutôt bien organisé. A chaque démarrage, une page affiche les dernières actualités de Généatique ainsi que des informations sur l’utilisation du logiciel.

L’arbre généalogique se situe au centre de l’interface. L’utilisateur peut facilement modifier les informations de chacune des personnes en cliquant simplement sur ces dernières. Ces informations sont accessibles et modifiables dans la partie inférieure de l’interface.

interface geneatique

De part et d’autre de l’arbre généalogique se trouvent des outils pouvant être facilement réagencés au bon vouloir de l’utilisateur.

Quant à la barre d’outils se situant sur la partie supérieure de l’interface, elle comprend les fonctions principales destinées à la gestion du projet et à l’organisation des arbres.

Comparatif logiciels de généalogie

Fonctionnalités clés de Généatique 2020

Le logiciel est extrêmement riche. La version 2020 propose de nouvelles fonctionnalités très intéressantes.

Il est désormais possible de superposer les données d’un arbre sur la carte géographique des migrations. Ainsi, vous pouvez mieux apprécier les déplacements de vos ancêtres avec les événements correspondants à chaque lieu.

Carte des migrations Geneatique

Sur le côté droit, une mollette permet de réduire la période affichée. Cette fonctionnalité se révélera très utile pour les grands arbres.

Les développeurs ont repensé l’aide à la transcription des actes. Cette fonctionnalité permet de délimiter les lignes ou bloc de textes pour faciliter la transcription. En plus de ce nouvel outil, l’utilisateur peut modifier le rendu de l’image en ajustant le contraste, la luminosité ou en inversant les couleurs affichées. Généatique n’est malheureusement pas doté d’un outil de reconnaissance optique des caractères (OCR) qui simplifierait grandement la transcription des actes.

Geneatique aide à la transcription

Si vous disposez d’une longue série d’actes photocopiés ou numérisés et que vous souhaitez voir s’ils sont déjà saisis dans votre généalogie, vous pourrez facilement le voir avec la nouvelle version du programme. Généatique 2020 embarque un nouvel assistant qui permet de vérifier la présence de vos documents dans la base de données lorsqu’ils sont ajoutés.

Ainsi, si Généatique trouve un événement correspondant, il vous suffit de le sélectionner dans l’écran de “saisie acte” du logiciel. Vous pourrez alors le compléter ou le transcrire. S’il n’est pas déjà sur Généatique, vous pourrez directement l’ajouter depuis cette même fenêtre.

La saisie des événements est elle aussi revisitée. Désormais, vous pouvez dupliquer certaines informations pour les copier directement dans la fiche d’une autre personne depuis la fenêtre des résultats.

Copie des événements Geneatique 2020

Si l’interface n’est pas des plus épurées, une chose est sûre, on ne peut pas reprocher aux développeurs de Généatique de tout mettre en œuvre pour rendre le logiciel plus pratique. Le logiciel accueille une nouvelle fonction baptisée “retours rapides”. Elle permet à l’utilisateur de basculer sur les derniers outils ouverts. Ainsi, en se rendant en bas à droite de la fenêtre principale, il retrouvera les derniers outils Généatique lancés sous forme d’onglets.

Retours rapides geneatique 2020

En ce qui concerne le cœur du logiciel, à savoir les arbres, là aussi, Généatique s’est enrichi. Vous en découvrirez un nouveau type : l’arbre généalogique descendant. Dans les arbres de ce type, chaque génération est alignée. Les conjoints sont affichés côte à côte, avec un espace latéral moins important que pour les membres d’une fratrie. Généatique propose d’appliquer un décalage vertical pour représenter la date des unions. 

Arbres descendants généatiques

Vous trouverez d’ailleurs de nouveaux modèles d’arbres dans la vaste bibliothèque que propose le logiciel. Au rang des nouveautés, on peut citer les roues ascendantes ou les arbres mixtes qui permettent d’afficher facilement les ascendances et descendances directes.

Importation et Gestion des données

Pour notre test, nous avons soumis au logiciel plusieurs fichiers GEDCOM plus ou moins lourds. A chaque fois, il est parvenu à restituer les noms, la structure des arbres et les parentèles.

GEDCOM file geneatique

Toutefois le logiciel ne reconnait pas automatiquement tous les tags inscrits dans les fichiers GEDCOM, notamment lorsqu’ils sont en langue étrangère. Heureusement, il est possible de modifier ces tags, mais cela peut s’avérer fastidieux.

GEDCOM Tags

L’assistant d’importation Généatique a reconnu les formats de caractères des fichiers GEDCOM que nous lui avons soumis. En cas d’erreur dans les informations textuelles, il est nécessaire de réimporter le fichier. Dommage qu’il ne soit pas possible de modifier ce format de caractères directement depuis la fenêtre du fichier déjà importé. Autre bémol : il est impossible de lancer un fichier GEDCOM en double cliquant sur son icône si le logiciel est déjà ouvert. Ainsi, il faut impérativement réaliser une importation depuis généatique.

 Erreur Généatique

Notre avis sur Généatique 2020

Dans ce test, nous nous sommes surtout attardés sur les nouvelles fonctionnalités du programme et les outils que nous avons jugés essentiels. Néanmoins, Généatique comporte énormément de fonctions comme la recherche de personnes sur Internet, l’import de médias depuis les réseaux sociaux, l’édition graphique de ces médias et de leurs métadonnées, etc.

Cette édition est très aboutie et regorge de nouveautés pertinentes qui accompagneront parfaitement la création d’arbres. Au fil des années, la liste des fonctionnalités s’étoffe pour faire du programme l’un des plus puissants et complets sur le marché en France.

Malheureusement, cette liste s’allonge aussi au détriment de l’interface, qui, si elle reste pratique, est aussi très surchargée. Les écueils relevés ne sont pas uniquement d’ordre esthétique. La prise en main du programme et la gestion des fichiers importés mériteraient quelques optimisations.

Certes, l’utilisateur néophyte dispose d’une aide exhaustive par le biais du guide fourni. Cependant, ce guide PDF n’est ni interactif ni questionnable. Il n’est donc pas toujours simple de naviguer d’un point à l’autre.

Vous l’aurez compris, Généatique est encore perfectible, mais cela n’enlève rien à ses performances qui sont globalement  bonnes.

Généatique 2020

Télécharger Généatique 2020

Le logiciel existe dans une version Classique 500 limitée à 500 personnes (par arbre) et dans une version Prestige sans limite de personnes:

Acheter Généatique 2020 (Version Classique)

Acheter Généatique 2020 (Version Prestige)

Une application mobile est également disponible sur Android et iOS

 

GénéatiqueHérédisFamily Tree BuilderGenoproGramps
GénéatiqueHérédisFamily Tree BuilderGenoproGramps
Lire le testLire le testLire le testLire le testLire le test

Comparatif Logiciels de Généalogie

Comment (1)

  • 80-Papydesbois-19 Répondre

    Je viens de découvrir Généatique, voilà un bon mois que je travail avec lui pour réaliser une mini généalogie expresse ! Le choix c’est fait un peu grâce à ce commentaire.
    Que puis-je dire de simple sans trop de méchanceté après ce mois de travail à raison d’au moins 4h/j : votre analyse aurait été parfait il y a 15 ou 20ans ! Mais aujourd’hui ce logiciel est difficile d’exploitation surtout si les solutions proposées (fort nombreuses au demeurant ) ne vous conviennent pas.
    Pour moi les exemples proposés par un logiciels sont comme les condiments d’une recettes ils sont là pour souligner ou relever tel ou tel caractères et non pour noyer le poisson dans l’eau … ou palier à la faiblesse du produit …

    Le moins qu’on puisse dire de ce logiciel, et je suis particulièrement déçu que vous ne l’ayez pas noter, c’est qu’il faut un investissement plus que certain pour arriver juste à comprendre comment il fonctionne quand on le découvre pour la première fois.
    Il est vrai que je suis un Papy de presque 80ans, avec seulement 20ans de maintenance de matériel informatiques, suivi de 20ans de passion de photos numériques … malheureusement les ans ont rendu ma compréhension quelque peu flageolante !
    Pendant ces 2 mois de confinement j’ai mené de front deux formations : Généatique et Davinci Résolve 15. Ces deux logiciels m’étaient complètement inconnus. Il est vrai que pour l’un comme pour l’autre il m’a fallu mouiller la chemise pour suivre ! Mais une chose est certaine avec Davinci j’ai réussi à mener à bien le montage et l’étalonnage d’un concert d’un soliste pour une association d’une heure et plus (il n’y a pas de quoi se taper les fesses parterre ! Mais c’est regardable ! Pour un premier coup je suis content !).
    A contrario même avec de nombreux échanges avec le SAV de Généatique je ne suis toujours pas arriver à un simple résultat présentable …
    Je pense que ce logiciel est parfait pour ceux qui le connaissent depuis longtemps … ou qui n’ont aucune notions d’informatiques … et surtout si il ont beaucoup de temps à lui consacré …

    En conclusion : au vu de la dichotomie entre mon vécu et votre analyse j’en conclue que mes boyaux de ma tête doivent être beaucoup plus noués que je bien me l’avouer ! Merci de m’avoir fait prendre conscience de ma réalité. Surement que ce-ci explique ce-là !
    Cordialement.
    80-Papydesbois-19

    14 juin 2020 à 15 h 26 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet