Les « Stories » : pourquoi les réseaux sociaux en font toute une histoire

Publié le

N’en avez vous pas marre de toutes ces histoires qui pleuvent sur les réseaux sociaux ? Aujourd’hui, la plupart d’entre eux ont copié la fonctionnalité “Stories” qu’a proposé le premier Snapchat. 

Instagram est le premier à plagier le concept, qui a ensuite été repris par Youtube, Skype, Facebook. Même des applications de rencontre, comme Bumble ou Match, sont en train de tester leurs propres versions de ces Stories. 

Overdose des Stories 

L’idée de cette fonctionnalité, originale avant d’être reprise partout, était de permettre à vos abonnés de voir une vidéo de 10 secondes maximum créée par vos soins pendant 24h. A l’issue de ce délai, la vidéo disparaît de votre profil. Il faut dire qu’il devient facile pour les plateformes de se défendre en expliquant qu’ils n’ont pas tout à faire repris le concept, ou alors en disant : tout le monde le fait, alors pourquoi pas moi ? 

La storie d'Instagram, une copie sans honte de celle de Snapchat.

La storie d’Instagram, une copie sans honte de celle de Snapchat.

Cette fonctionnalité donne aussi envie aux utilisateurs de venir très régulièrement sur l’application, plusieurs fois par jour serait l’idéal pour les réseaux, et le système des Stories est un moyen efficace et peu coûteux de vous y inciter, sans faire quoi que ce soit puisque ce sont les autres utilisateurs qui produisent eux-mêmes les vidéos que vous voulez voir. 

Le vivier de fonctionnalités à plagier offert par Snapchat 

En outre, les vidéos font rester plus longtemps sur une page web, et elles sont plus alléchantes lorsque vous avez le choix entre une info à lire ou à visionner. Ainsi, même Google commence à envisager de copier aussi Snapchat Discover, en réalisant des vidéos courtes nommées AMP Stories

Le moteur de recherche pourrait s’y mettre, les médias sont déjà sur l’application Snapchat, et même Airbnb, d’après Anna Hensel de VentureBeat, pense reprendre le concept des stories pour enrichir son site (la fonctionnalité serait déjà disponible pour les utilisateurs d’iPhone qui on la dernière version de l’application). 

Bien sûr, dans le cas d’Airbnb, il est rare d’y aller tous les jours, il peut même arriver, faute de place dans votre smartphone, de la désinstaller hors période de vacances. Mais si les internautes vous présentait le lieu de leurs vacances ? Et s’ils vous proposaient des idées d’activités ou de lieux à visiter aux alentours pour vous donner envie ? Et s’ils vous parlaient des aspects positifs et négatifs qu’ils ont trouvés à leur logement ? 

A quand les vidéos

A quand les vidéos “stories” des voyageurs Airbnb pour vous faire rêver d’échapées belles ?

Vous n’auriez plus besoin d’éplucher les guides touristiques, de poser des dizaines de questions au priopriétaire, ou encore de vous demander à quoi ressemble vraiment l’appartement en visionnant les quelques photos. 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet