Les types d’outils pratiques pour votre TPE

Publié le

L’entrepreneur est face à deux problématiques : éviter de dépenser à tout-va le précieux capital ou investir dans son équipement pour espérer un meilleur rendement immédiat. Mais là encore, pour acheter quoi ? Voici quelques conseils pour protéger votre budget sans vous passer de l’essentiel. 

L’ERP, le logiciel pour bien démarrer

L’incontournable solution de gestion

L’investissement le plus évident concerne le logiciel de gestion d’entreprise. Toutes les entreprises, quelles que soient leurs tailles, ont besoin d’un ERP pour assurer leur gestion commerciale. Vous y retrouverez des fonctions de gestion des achats et des ventes, de la comptabilité et du suivi des budgets.

Vous pourrez parfois même y dénicher des outils de suivi de la production et de gestion des ressources humaines. Plus vous choisirez un logiciel développé avec de multiples fonctionnalités, plus la note risque d’être salée.

Quelques conseils avant de choisir son ERP

Il existe de nombreux ERP petits et puissants, mais surtout spécialisés dans votre secteur d’activité. Cela vous permet notamment de bénéficier de fonctions spécifiques à votre métier, comme une fonction d’encaissement pour les commerçants (certains logiciels de caisse ont d’ailleurs les mêmes outils qu’un ERP), ou encore une gestion des fiches sanitaires pour les centres d’élevage d’animaux.

Vous ne trouverez pas les mêmes modalités d’offres selon les fournisseurs. Souvent vendue sous forme d’abonnement ou par achat d’une licence, nous vous conseillons de privilégier les engagements sur une courte période, ou de choisir une solution évolutive. En effet, la croissance d’une TPE peut être très rapide, et vous aurez dans ce cas-là besoin d’un outil qui s’adapte à vos nouveaux besoins.

Prenez soin de vos relations client

Si un entrepreneur parvient à se souvenir, lorsqu’il a une excellente mémoire, de la grande majorité des clients et prospects avec lesquels il a échangés, utiliser une solution de gestion de la relation client vous assure de gagner en organisation et en qualité de service. Il vous permettra en outre, pour la suite, de démarcher de manière ciblée lors de la prospection.

Vous pouvez retrouver cet outil directement intégré dans un ERP, ou bien sous forme de solution, intégrable ou non. Préférez une solution intégrée de manière à centraliser vos données et vos outils. Ceci, d’ailleurs, vous coûtera sûrement moins cher. Là encore, privilégiez l’abonnement à un CRM évolutif plutôt que l’achat d’une licence longue.

Ne passez pas à côté de l’essentiel

On l’oublie souvent, mais il s’agit de ne pas oublier des solutions de base comme l’antivirus ou les outils d’édition bureautique, tel qu’un logiciel de traitement de texte ou une solution de présentation. L’avantage, c’est que vous pouvez acquérir ces outils en version gratuite tout en profitant d’une certaine qualité.

Enfin, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur une solution de comptabilité qui comprenne un logiciel de paie et un logiciel de facturation. Vous en aurez besoin pour assurer la gestion des comptes, les écritures comptables, ou encore pour le suivi budgétaire. A noter que vous pouvez éventuellement retrouver les fonctionnalités indispensables de comptabilité dans votre ERP ou votre CRM.

Adaptez vos outils selon vos besoins

Parmi les outils utiles, mais pas indispensables pour une entreprise de moins de 10 salariés, figure le logiciel de ressources humaines. Si vous avez la malchance de tomber sur des solutions ERP, CRM ou compta qui ne possèdent pas de modules ou d’outils de gestion RH, vous pouvez trouver de petits outils efficaces (et même gratuits pour certains) pour gérer vos plannings ou encore vos congés.

Pour finir, n’hésitez pas à lancer à choisir un CMS pour faire parler de vous sur la toile. Une simple interface en ligne permet aux curieux de se renseigner sur vous et de récupérer quelques informations importantes, comme vos horaires ou votre téléphone. N’hésitez pas non plus à être présents sur les réseaux sociaux et sur Google Maps. Vous pouvez même investir dans un CMS spécialisé dans la vente en ligne ou un logiciel de marketplace de manière à vendre vos produits en ligne.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet