Microsoft continue les grandes courses de printemps

Publié le

Microsoft a toujours acquis des entreprises en plus ou moins grand nombre selon les périodes depuis plus de 40 ans. La liste est longue et les succès et échecs divers.

Microsoft

Mais il faut admettre que depuis la mise en place de son nouveau modèle économique d’abonnements, et de manière plus générale le changement de stratégie opéré par Satya Nadella, l’appétit du géant américain s’est fortement aiguisé.

Si on se penche rapidement sur ces 10 dernières années, on peut se rendre compte que le montant de ces acquisitions était largement à la hausse. Skype acheté en 2011, Yammer en 2012 (réseau social de microblogging), Nokia en 2013, Mojang en 2014 (éditeur de jeux vidéo), LinkedIn en 2016 (réseau social professionnel), GitHub en 2018 (plateforme de gestion de développement applicatif), Zenimax en 2020 (éditeur de jeu vidéo et notamment de The Elder Scrolls pour 7,5 milliards de dollars) … et ce ne sont là que quelques-uns des plus gros exemples.

Ce qui est aussi étonnant et qui interpelle, c’est la diversité des domaines visés. On oublie trop souvent que Microsoft est une entreprise tentaculaire. Derrière la partie visible que le grand public connaît, à savoir Microsoft Office, Microsoft Windows, Microsoft est en réalité un empire qui touche à tous les domaines ou presque : santé, télécommunications, satellites, centres d’hébergement de serveurs, automobiles, recherche & développement à tout va, etc. Cette vision est, comme nous l’avons évoqué, extrêmement renforcée par la nouvelle stratégie qui souhaite s’immiscer dans tous les secteurs et proposer des solutions ultra communicantes.

Alors pourquoi Microsoft, qui souhaite tout connecter à tout, s’arrêterait là ? Et bien ils continuent de plus belle ! Ils viennent en effet d’acquérir la société Nuance, très connue par les professionnels, pour une enveloppe de 16 milliards de dollars. Cette entreprise propose des solutions d’intelligence artificielle et de reconnaissance vocale parmi les plus évoluées au monde. Nuance est très présent dans plusieurs secteurs, notamment les secteurs gouvernementaux et médicaux.

Microsoft fait un joli bond en avant grâce à ce rachat en acquérant à la fois un grand nom du domaine, des parts de marché et des technologies et compétences extrêmement recherchées.

Après ces acquisitions en rafale, on pourrait imaginer que Microsoft pourrait temporiser. Que nenni ! Le succès de ses derniers lancements, de son modèle d’abonnements généralisé, le lancement de la nouvelle XBOX en octobre 2020, lui donnent assez de trésorerie pour se rapprocher d’une entreprise comme Discord, célèbre logiciel de communication, notamment prisé par la communauté des joueurs du monde entier.

Le monde du logiciel bouge beaucoup depuis 2 ans, et on ne sait plus d’où viendra le prochain coup. Faites cuire le pop-corn, le spectacle va continuer 😊

Source Bloomberg

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet