Microsoft Edge se met à jour avec plusieurs fonctionnalités

Publié le

Microsoft est fier de son nouveau navigateur Edge. Le remplaçant d’Internet Explorer reçoit de nombreuses mises à jour. Ces dernières améliorent notamment ses performances mais permettent aussi de rattraper le retard de Microsoft sur certaines fonctionnalités déjà présentes chez la concurrence. Découvrons ensemble les nouveautés de la dernière version du navigateur internet.

Synchronisation d’extensions

Disponible depuis plusieurs mois, les extensions Microsoft Edge permettent de rajouter bon nombre de fonctionnalités au navigateur. Ces dernières peuvent alors provenir de Google Chrome (Edge étant basé sous Chromium) ou directement de la boutique d’extensions de Microsoft.

Dans sa dernière version, Microsoft Edge se dote enfin d’une fonction de synchronisation de ses extensions.

Cela peut être très utile si vous avez l’habitude d’utiliser plusieurs appareils équipés du navigateur. Vous pourrez ainsi installer/désinstaller une extension Microsoft Edge sur l’une de vos machines, et la modification apparaîtra sur l’ensemble de vos ordinateurs.

Cette fonctionnalité n’est disponible que si vous êtes connecté avec un compte Microsoft sous Edge.

La création de QR Code

Les QR code, ces petits pictogrammes permettant de se diriger vers une adresse URL, sont déjà disponibles dans de nombreux navigateurs internet. Microsoft Edge dispose même déjà de cette fonctionnalité qui peut être activée via le menu Edge://flags.

La nouvelle version de Edge vous permet désormais de générer des QR code pour la page que vous êtes en train de visiter. Il suffira alors de cliquer sur un bouton dédié pour générer le code de votre page et le partager à vos proches ou collègues.

Nouvel outil de collection

Semblable au système de favoris, la fonctionnalité de “collection” de Microsoft Edge vous permet de stocker et regrouper plusieurs onglets de votre choix pour naviguer entre ces derniers et/ou les comparer.

Ce système, plutôt pratique, est utilisable via un menu dédié du navigateur.

Jusqu’ici, il n’était possible de rajouter ses onglets dans sa collection qu’un à un, via clic droit > “ajouter onglet à la collection”. Cette fonctionnalité se voit renforcée dans la dernière mise à jour du navigateur puisqu’il sera désormais possible de rajouter tous les onglets ouverts d’un seul coup.

Et plus à venir encore…

D’autres petites améliorations sont aussi à venir comme une meilleur intégration des PDF, ainsi que la résolution de divers bugs affectant la lecture de certaines vidéos.

Si vous souhaitez tester ces nouveautés, vous devrez attendre leur sortie sur la version finale de Microsoft Edge, ou télécharger la dernière version Canary en date.

Source

Comments (4)

  • bouvy hubert Répondre

    merci de l apprendre par vos infos

    28 avril 2020 à 11 h 08 min
  • Florian Glt Répondre

    Ce navigateur est en train de devenir mon number one ! Très stable, plutôt léger et rapide, interface simple. Mon seul regret c’est l’impossibilité d’utiliser un moteur de recherche au choix lors de l’ouverture d’un nouvel onglet vide obligé de passer par une extension. La version mobile elle, est encore à améliorer !

    28 avril 2020 à 18 h 44 min
  • DHAV Répondre

    Qu’est ce qui pourrait faire passer de Google Chrome à Edge ?
    Pour le moment et vu le peu d’explications claires, rien ?….
    J’ai un Laptop HP avec Windows et Cortona et autre applis envahissantes et assez inbuvables comme Edge ne donnent pas vraiment envie…

    Vraiment dommage….

    29 avril 2020 à 14 h 37 min
  • DHAV Répondre

    Quid des bugs ?
    En clair…..
    Peut-on installer pour tester et supprimer sans les blocages classiques de Microsoft pour vous forcer la main ?
    Etc, etc, etc….
    Informer c’est d’abord être honnête et clair.
    Je suis sûr que beaucoup plus seraient déjà avec Edge, et ce serait plus équilibré que ce monopole Google, si on n’avait pas cette impression d’un piège à gogos et d’être forcé en permanence, chez Microsoft…

    A vous de voir…

    29 avril 2020 à 14 h 43 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet