Microsoft : la fin de Windows 10 32 bits se dessine

Publié le

Une page se tourne chez Microsoft. La firme de Redmond a récemment annoncé que Windows 10 32 bits tirerait bientôt sa révérence. En effet, le géant américain ne proposera plus cette version aux constructeurs d’ordinateurs. Concrètement, que cela signifie-il pour les utilisateurs ?

Windows 10

Microsoft abandonne progressivement Windows 10 32 bits

Pour chaque version de Windows, il existe une déclinaison en 32 bits et une autre en 64 bits. Cela fait référence à l’architecture des processeurs des ordinateurs. Pour faire simple, on peut dire qu’un processeur 64 bits traite une plus grande quantité de données qu’un processeur 32 bits. Jusqu’à maintenant, Microsoft proposait ces deux versions de Windows 10, notamment pour les ordinateurs les plus anciens, mais cela va bientôt changer.

La firme de Redmond a décidé de ne plus fournir aux constructeurs d’ordinateurs la version 32 bits de Windows 10 à partir de la prochaine mise à jour Windows 10 May 2020 Update. En d’autres termes, tous les nouveaux ordinateurs devront impérativement intégrer un processeur avec une architecture 64 bits pour être commercialisés avec Windows 10.

“À partir de Windows 10, version 2004, tous les nouveaux systèmes Windows 10 devront utiliser des versions 64 bits et Microsoft ne publiera plus de versions 32 bits pour la distribution OEM. Cela n’a pas d’incidence sur les systèmes 32 bits des clients qui sont fabriqués avec des versions antérieures de Windows 10 ; Microsoft reste déterminé à fournir des mises à jour de fonctionnalités et de sécurité sur ces appareils, y compris la disponibilité continue de supports 32 bits dans les canaux non OEM pour prendre en charge divers scénarios d’installation de mises à jour”.

Microsoft

Que faire si votre machine est sous Windows 10 32 bits ?

Cette annonce n’est pas sans rappeler celle d’Apple qui a pris la décision d’abandonner l’architecture 32 bits à partir de macOS Catalina il y a quelques mois. Néanmoins, Microsoft a précisé qu’elle continuerait à proposer les mises à jour de fonctionnalités et de sécurité sur ces appareils. Pour le moment, cette décision n’a donc aucune incidence sur les machines 32 bits sous Windows 10 déjà commercialisées. En outre, cela sous-entend que le support de Windows 10 32 bits durera encore quelques années avant une fin à la Windows 7 et que vous n’avez rien à craindre en tant qu’utilisateur.

Enfin, rappelons qu’il est possible de basculer d’une version 32 bits de Windows 10 à une version 64 bits si la machine est compatible avec cette architecture. Attention, cela implique une réinstallation complète du système. Il faudra par conséquent sauvegarder vos données avant de choisir cette voie.

Source : Microsoft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet