Microsoft va mettre fin à Outlook Web App

Publié le

Microsoft réserverait un sort funeste au service Outlook Web App. En effet, la firme de Redmond va désactiver deux applications Android et iOS qui permettent d’accéder à leurs mails. Mais attention, ce n’est une mauvaise chose…

Deux applications pour deux usages

En lisant le titre de cet article, certains se sont peut-être inquiétés de se dire que Microsoft allait prochainement mettre fin à l’application Outlook pour Android et iOS. Ce n’est qu’à moitié vrai. En effet, il existe deux applications distinctes pour consulter ses mails Outlook sur smartphone : l’application Outlook officielle et l’application Outlook Web app pour iPhone et Android. C’est cette deuxième qui est sur la sellette.

Outlook Web App

Certains ne la connaissent probablement pas mais il s’agit d’une très bonne alternative pour ceux qui voulaient faire une transition en douceur entre la version web d’Outlook et l’application mobile.

A partir du 15 mai prochain, les applications Outlook Web App pour Android et iOS cesseront de fonctionner. Microsoft conseille aux utilisateurs de basculer sur les applications officielles Outlook afin de profiter d’une meilleure expérience utilisateur.

Il faut dire que les services Outlook Web App n’ont pas été mis à jour depuis des mois et que la qualité des applications n’est plus au rendez-vous. Pour preuve, les notes sur l’App Store et le Google Play sont plutôt basses.

Microsoft veut arrêter de se disperser

Pour Microsoft, le but est de se concentrer sur les applications qui comptent et qui sont le plus utilisées : « En simplifiant notre liste d’applications mobiles, nous serons en mesure de concentrer nos efforts pour tenir notre promesse d’offrir la meilleure expérience en matière de courrier […] et la meilleure façon de profiter des fonctionnalités d’Office 365, c’est sur un appareil mobile avec Outlook » explique le porte-parole de Microsoft.

En clair, si vous utilisez encore Outlook Web App pour Android et iOS, il est temps de songer à migrer vers les applications plus récentes car Microsoft se préparer à couper le service d’ici quelques mois.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet