Microsoft va modifier la gestion des pilotes sur Windows 10 2004

Publié le

La gestion et la mise à jour des pilotes est un sujet qui fait grincer des dents plus d’un utilisateur. Il faut dire que le nombre d’acteurs sur le marché est énorme, sans compte les modèles de périphériques et de composants qui ne cessent de sortir. Finalement, il n’est pas rare d’avoir un ordinateur dont les drivers sont périmés. Et même si cela n’est pas gênant pour utiliser son PC, cela peut être dangereux si des cybercriminels profitent d’une version datée d’un pilote pour infecter les machines. Nous vous avons déjà fait un article sur les astuces pour mettre à jour ses drivers facilement mais l’information du jour concerne directement Microsoft. En effet, l’entreprise souhaiterait modifier le processus d’installation des mises à jour des pilotes dans Windows 10.

logo-Windows-10-blanc

Ainsi, à partir de la prochaine version majeure de Windows 10 qui devrait sortir dans les prochains mois, estampillée 2004, le système d’exploitation de Microsoft serait en mesure de gérer automatiquement les nouvelles versions des pilotes. Ces dernières apparaîtront dans directement au sein de la fenêtre Windows Update avec les autres mises à jour des produits de Microsoft. Néanmoins, elles pourraient être séparées des autres et placées dans une partie « optionnelle ».

Windows 10 2004

Si l’idée est séduisante sur le papier, elle entraine aussi quelques réticences côté développeurs. En effet, certains pilotes peuvent être défectueux et donc entrainer des incompatibilités sur les machines des utilisateurs. De son côté, la firme de Redmond se veut rassurante et assure que les updates des drivers seraient déployées progressivement ce qui permettrait de corriger les problèmes remontés par les utilisateurs :

« Tous les pilotes publiés automatiquement sont soumis […] à un déploiement progressif. Pendant cette période, nous examinons la télémétrie en fonction des performances du pilote et de ses effets sur l’état global du système. Nous détectons ainsi de nombreux problèmes de pilotes avant qu’ils n’atteignent la base d’utilisateurs de Windows »  

Kevin Tremblay de la Microsoft Tech Community.

Dans tous les cas, cette modification ne concerna que les utilisateurs qui mettront à jour leur version de Windows 10. Si vous ne souhaitez pas que Microsoft gère automatiquement les pilotes, il sera probablement possible de désactiver cette option et de refuser l’installation des nouvelles versions des drivers.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet