MOBA : Heroes of the Storm, la nouveauté

Publié le

Qui aurait cru il y a quelques années que Blizzard se lancerait dans les jeux gratuits ? Possédant quelques licences phares telles que World of Warcraft, Diablo ou encore StarCraft, l’entreprise américaine n’a pas hésité à prendre des risques en développant un jeu de cartes en free-to-play suivi maintenant d’un MOBA également gratuit. Heroes of the Storm était disponible en bêta depuis janvier mais c’est maintenant officiel depuis le 2 juin dernier : tout le monde y a accès. Alors qu’est ce Blizzard a souhaité apporter à l’univers des MOBA ? Est-ce que ce jeu mérite le détour ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Blizzard voulait son MOBA…

StarCraft, World of Warcraft ou encore Diablo… Blizzard possède de grandes licences avec des personnages emblématiques. Il fallait donc que l’éditeur trouve le moyen de les réunir pour des affrontements spectaculaires. Mais dans un domaine où les titres se succèdent, il fallait que l’éditeur dépose sa patte. C’était donc toute la difficulté de la réalisation de Heroes of The Storm où deux équipes de 5 héros n’attendent que vous pour s’affronter.

Heroes of the Storm
Il est possible d’essayer les nouveaux personnages sur une carte dédiée

Le scénario n’est pas très élaboré et n’est même qu’un prétexte pour justifier le rassemblement de personnages venant des différentes licences. On y retrouve des héros très variés allant de Thrall et Jaina à Kerigan, Diablo ou encore Tyraël. Ces héros seront regroupés dans quatre archétypes de personnages : les assassins capables d’infliger beaucoup de dommages rapidement, les guerriers qui pourront encaisser les dégâts pour ses coéquipiers, les soutiens chargés de protéger et de soigner les autres héros et les spécialistes qui représentent une catégorie à part avec des spécificités uniques en fonction du personnage.

Heroes of the Storm
Quand tout ce petit monde se retrouve autour d’un objectif

L’accessibilité avant tout

Heroes of the Storm a choisi un angle d’action assez osé, suffisamment pour déstabiliser les joueurs qui connaissent les MOBA. En effet, le jeu se veut bien plus accessible que des titres comme DOTA 2 ou League of Legends. Pour cela, Blizzard a retiré certains éléments présents dans tous les autres titres. Dans Heroes of The Storm, il n’y a pas de boutique en jeu et donc pas d’équipement à acheter. Ainsi, la personnalisation de votre héros se fait uniquement via un système de talents plutôt bien pensé. Ils permettent de personnaliser le comportement où les sorts des héros en fonction de votre manière de jouer. Si seuls quelques talents sont disponibles lorsque vous commencez à jouer, d’autres se débloqueront au fur et à mesure des niveaux engrangés.

Lors d’un affrontement, les joueurs n’auront pas à maitriser la technique du « last hit » qui consiste à donner le coup fatal à un sbire pour gagner une petite somme d’argent. Comme il n’y a pas de boutique, ce concept n’a pas de raison d’être.

Heroes of the Storm
Les cartes sont assez variées tout comme les objectifs

En ce qui concerne les sorts, chaque héros dispose d’une capacité passive et de trois compétences de base associées à un sort ultime que vous débloquez lorsque votre héros atteint le niveau 10 au cours d’une partie. Petite particularité, chaque personnage dispose de deux ultimes différents mais vous ne pouvez en choisir qu’un. A noter que Heroes of the Storm a aussi ajouté des montures qui peuvent être appelées à tout moment. Elles permettent de traverser les cartes plus rapidement mais disparaissent dès que vous recevez des dégâts ou que vous attaquez un ennemi.

Heroes of The Storm
Les ennemis sont déjà bien affaiblis

En plus des talents, Heroes of the Storm apporte aussi plusieurs cartes avec des fonctionnements différents. Au-delà des affrontements entre joueurs, il est possible de participer à des évènements qui permettent d’activer des mécanismes. En les réalisant, il est possible d’obtenir des bonus (individuels ou d’équipe) ou encore de renforcer des personnages pour vous aider à gagner.

Heroes of the Storm
Les sorts de Jaina vont vous faire froid dans le dos

Heroes of the Storm est-il vraiment gratuit ?

De la même manière que Hearthstone, Heroes of the Storm est bel et bien un jeu gratuit et plus précisément un free-to-play. A la fin de chaque affrontement, vous allez gagner de la monnaie virtuelle qui vous servira à débloquer des champions de manière permanente. Les seuls éléments qui nécessitent absolument de l’argent réel sont les skins mais ceux-ci ne sont que cosmétiques et n’apportent aucun avantage au joueur qui les possède.

Conclusion : est-ce facile de débuter avec Heroes of the Storm ?

Heroes of the Storm a été développé avec une véritable envie d’initier les joueurs qui ne connaissent pas les MOBA. Après un tutoriel rapide qui vous apprend quels sont les contrôles de base du jeu, vous avez tous les outils en main pour faire une partie entière contre de vrais joueurs. La disparition des équipements et de la boutique permettent aux débutants d’appréhender plus rapidement les mécaniques de jeu : attaquer, esquiver, réaliser les quêtes de groupe. A nouveau, Blizzard offre un jeu très accessible mais qui n’en reste pas moins stratégique et difficile à maîtriser avec les nombreux personnages et talents à débloquer

Heroes of the Storm est disponible dans sa version finale depuis le 2 juin dernier.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet