MOBA : League of Legends, la révélation

Publié le

League of Legends a réussi un pari osé : populariser un genre qui était jusque-là plutôt méconnu : le MOBA. Dévoilé lors de sa période de bêta en 2009, il est, cinq ans plus tard, l’un des jeux les plus célèbres du moment. Au début de l’année 2014, Riot Games, qui est la société qui développe le jeu, annonçait 67 millions de joueurs mensuels avec des pics allant jusqu’à 7.5 millions de joueurs connectés simultanément. Un véritable carton pour un jeu dont l’évolution a été laborieuse et parfois douloureuse principalement à coup de problèmes de serveurs. Heureusement, ce temps est révolu et nous allons voir que League of Legends possède de nombreuses qualités.

L’héritier spirituel de Dota

League of Legends fait le choix de reprendre pratiquement ligne par ligne les règles qui ont fait les beaux joueurs de Dota, et pour cause. En effet, parmi l’équipe de développement de « LOL », on retrouve deux anciens concepteurs du mod de Warcraft III : Steve »Guinsoo » Feak et Steve « Pendragon » Moscon. Autant dire qu’il n’est pas étonnant que League of Legends reprenne les bases de ce MOBA. On retrouve donc une vaste arène avec ses trois voies, sa jungle, ses tourelles de défense mais aussi les deux équipes de cinq héros qui s’affrontent. L’objectif de chaque joueur est de réussir à s’introduire dans la base ennemie afin de détruire le Nexus.

En tant que joueur, vous avez la possibilité d’incarner un « champion » parmi une liste de plus de 120 au moment de la rédaction de cet article. Chaque champion dispose de 4 compétences actives et d’une compétence passive. Au fil de chaque partie, vous allez obtenir des points à dépenser dans ces compétences pour les renforcer jusqu’à atteindre votre niveau 18. Vous devez également accumuler le plus d’expérience possible et surtout de l’argent en tuant les sbires ennemis ou vos adversaires. Avec cela, vous pouvez acheter de l’équipement qui renforce la force ou la défense de votre personnage.

Mais League of Legends ne s’arrête pas là puisqu’il offre une dimension supplémentaire en ce qui concerne la personnalisation de son champion. En effet, vous allez également pouvoir sélectionner des sorts d’invocateurs, des maîtrises et des runes. Les sorts d’invocateurs sont deux compétences à choisir parmi une dizaine et qui vous permettent d’adopter un style de jeu différent : se téléporter sur la carte, obtenir un soin ou un bonus de déplacement… En contrepartie, leur temps de recharge est assez long et peut aller jusqu’à plusieurs minutes. Les maîtrises correspondent à des arbres de compétences. A la fin de chaque partie, vous allez obtenir un montant d’expérience qui va vous permettre de gagner des niveaux dans votre profil d’invocateur jusqu’à un maximum de 30. A chaque niveau, vous gagnez un point à répartir dans trois arbres de maîtrises : l’arbre offensif, l’arbre défensif et l’arbre utilitaire. En fonction du personnage que vous jouez, vous utiliserez davantage certains arbres et vous pourrez même sauvegarder vos préférences pour ne pas avoir besoin de distribuer vos points avant chaque partie. Enfin, les runes permettent d’améliorer certains aspects de votre personnage. Elles s’acquierent grâce à la monnaie que vous obtenez dans le jeu et viennent se placer dans des emplacements dédiés qui sont au nombre de 30. De nombreux types de runes sont disponibles et améliorent des caractéristiques précises : force, armure, résistance magique, puissance, régénération de points de vie, vitesse de déplacement… Avec ces trois aspects, les joueurs peuvent bâtir un personnage réellement unique mais aussi lui donner une orientation totalement différente : ainsi, un champion comme Annie, conçu comme étant un mage, peut parfaitement devenir un support en fonction des maîtrises et runes choisies.

League of Legends

Un choix graphique assumé

League of Legends tranche avec Dota de par ses graphismes et ses couleurs chatoyantes. Le choix est assumé et le jeu tente de séduire à la fois les jeunes joueurs mais aussi les adultes. Les effets des sorts sont nombreux, colorés et peuvent facilement emplir l’écran si chaque personnage lance ses plus puissantes attaques. Riot Games accorde d’ailleurs énormément d’importance aux graphismes et de nombreux champions existants font l’objet d’une refonte graphique lorsque leur rendu est vieillissant et comparaison avec les derniers personnages sortis. Une refonte complète de l’arène de bataille est d’ailleurs prévue dans les prochaines semaines.

League of Legends

Des outils pour apprendre

Riot Games a travaillé sur les outils mis à la disposition des nouveaux joueurs pour leur permettre d’assimiler rapidement les bases. Tout d’abord, ils sont encouragés à passer par un tutoriel plutôt complet. Dans celui-ci, vous pouvez choisir parmi 3 personnages qui reprennent les archétypes principaux du genre : le mage, l’attaquant physique et le tank. Vous débutez une partie contre l’intelligence artificielle du jeu et êtes accompagné dans chaque déplacement et chaque action à entreprendre : objets à acheter, compétence à activer… le tout dicté par une voix off en français (ou dans la langue de votre jeu). Ce tutoriel a été régulièrement amélioré en fonction des nouveaux ajouts de Riot Games et offre un aperçu assez clair du gameplay du jeu.

Lorsque vous arrivez sur le jeu pour la première fois, vous découvrez un échantillon d’une douzaine de champions disponibles. League of Legends a opté pour un système de roulement : chaque semaine de nouveaux champions sont disponibles temporairement pour permettre aux nouveaux joueurs de les découvrir. Vous devez ensuite accumuler de la monnaie du jeu à chaque fin de partie pour débloquer un champion de manière permanente.

Enfin, il est possible de se mesurer à l’intelligence artificielle dans des combats de 5 joueurs contre 5 robots. Vous pouvez également sélectionner la difficulté. C’est un excellent moyen de tester un tout nouveau champion avant de se lancer dans les vraies batailles contre d’autres joueurs.

League of Legends est-il un jeu gratuit ?

Oui, il est possible de jouer à League of Legends sans débourser un centime. Contrairement à Dota 2, vous allez tout de même devoir débloquer vous-même tous les champions en obtenant suffisamment d’argent du jeu pour les acheter. Evidemment, il est possible de mettre la main au portefeuille pour les avoir plus vite mais ce n’est pas obligatoire. Seules des modifications cosmétiques sont uniquement disponibles contre de l’argent réel : des skins (nouvelles tenues) pour chaque champion, mais aussi pour les balises de vision, des pages de runes supplémentaires ou encore la possibilité de changer de nom. En clair, il n’y a aucune différence entre un joueur qui n’achète rien et un joueur qui sort sa carte bancaire.

League of Legends

Conclusion : est-ce facile de débuter League of Legends ?

League of Legends reste, à notre sens, un peu plus facile à prendre en main que Dota 2. La raison vient peut-être d’une interface plus ergonomique, on se balade plus aisément dans les menus. Riot Games a fait un bel effort pour intégrer ses nouveaux joueurs, les bases sont rapidement présentées et les joueurs peuvent débuter leurs premières parties en faisant confiance aux objets recommandés pour chaque personnage. Toutefois, il faut savoir que la communauté de ce jeu à très mauvaise réputation, certains joueurs étant particulièrement agressifs en cas d’erreur de votre part. Heureusement, League of Legends intègre un système de report des joueurs, une liste noire ainsi qu’un tribunal géré par les joueurs avec des sanctions pouvant aller jusqu’à une exclusion temporaire ou définitive.

En outre, la communauté autour de League of Legends est très active ; de nombreux joueurs postent des vidéos de parties qu’ils commentent ou même des tutoriels et des guides pour aider les débutants à acquérir des mécaniques de jeu.

Page précédente Page suivante          

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet