Nintendo fait fermer des sites d’émulation mais d’autres sont toujours accessibles

Publié le

Nintendo n’apprécie guère l’utilisation non autorisée de sa propriété intellectuelle. Régulièrement, la firme nipponne engage des poursuites judiciaires ou lance des plaintes DMCA (Digital Millennium Copyright Act) pour faire interdire certains sites ou projets non-autorisés.

 

 

Déjà trois sites fermés

La semaine dernière, la  firme nippone est parvenu à faire fermer les sites LoveROMs et LoveRETRO permettant d’exécuter des roms de jeux Nintendo depuis son navigateur. Nintendo avait parallèlement engagé des poursuites judiciaires contre ces deux sites considérant l’existence de ces projets comme une violation évidente du droit d’auteur.

Nintendo avait également pris des mesures contre un émulateur Game Boy Advance web basé sur javascript et hébergé sur la plate-forme Github. Via une plainte DMCA, l’éditeur explique que «  les fichiers hébergés sur le dépôt jsemu3.github.io/gba/ contiennent des copies non autorisées du logiciel des jeux vidéo Nintendo, ce qui témoigne d’une violation de la loi et des conditions d’utilisations de GitHub ».

Comme les deux autres sites, ce dépôt proposait des jeux très populaires comme Super Mario Advance, Pokémon Mystery Dungeon ou encore Legend of Zelda.

La plainte DMCA envoyée en fin de semaine dernière a porté très rapidement ses fruits puisque le dépôt n’est plus accessible.

Quels sites d’émulation fonctionnent encore ?

Comme souvent dans les affaires de droit d’auteur et de piratage, les ayants-droit se battent contre une hydre redoutable. Nintendo aura beau enclencher des poursuites à l’encontre de ces sites, d’autres dépôts verront le jour malgré les sommes d’argent importantes demandées par la firme en guise de dommages et intérêts : 150 000 dollars, soit la bagatelle de 100 millions de dollars.   D’ailleurs d’autres dépôts GitHub sont toujours ouverts : illuminati4life.github.io/gba/ et mixtapeisfire.github.io/gba/ par exemple.

Source : Torrent Freak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet