Office 365 permettra aux utilisateurs de lire les messages de phishing mis en quarantaine

Publié le

Comme vous le savez certainement, Office 365 est un solution bureautique complète qui comprend également le service mail Outlook. Ce dernier dispose d’ailleurs d’une protection contre les messages malveillants appelée EOP (pour Exchange Online Protection). Elle permet, entre autres, de stopper les mails de type phishing qui veulent vous piéger en dérobant vos données personnelles.

Lorsque la protection EOP détecte un mail dangereux, celui-ci est automatiquement placé en quarantaine pour protéger l’utilisateur. Mais Microsoft travaille actuellement sur une nouvelle fonctionnalité qui permettrait aux utilisateurs de visualiser et de lire les messages en quarantaine. L’objectif est de permettre de récupérer un mail qui aurait été considéré comme un message malveillant par erreur.

Nous comprenons que la gestion des faux positifs est importante pour garantir que le courrier électronique est distribué de manière appropriée et, dans le passé, les utilisateurs n’avaient pas accès à la quarantaine pour consulter les messages.

Microsoft

Par exemple, dans un cadre professionnel, un utilisateur pourra consulter un message placé en quarantaine et demander à ce qu’un administrateur débloque un mail qui n’a pas sa place en quarantaine. Cette nouveauté complètera la fonctionnalité “Application Guard” qui permet d’ouvrir un fichier dangereux dans une sandbox pour protéger l’ordinateur. Ce changement devrait arriver dans le courant du mois auprès des utilisateurs Office 365 qui bénéficient de Advanced Threat Protection. La firme de Redmond travaille aussi sur d’autres améliorations de sécurité qui devraient arriver en fin d’année.

Source

Comment (1)

  • Antoine Akélé Répondre

    Ce serait génial une initiative…
    Coup de chapeau….

    17 septembre 2020 à 22 h 18 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet