OmniPresence passe l’étape bêta de son service de synchronisation

Publié le

Alors qu’il était jusque-là proposé en version bêta, OmniPresence est désormais dans sa version finale. Le service propose à l’utilisateur de porter son choix soit sur les serveurs de l’éditeur afin de mettre à jour ses fichiers synchronisés pour un usage aussi bien sur l’OS X que sur l’iOS ou encore de se baser sur son serveur local WebDAV.

La configuration est possible sur Mac grâce à un utilitaire pesant à peine 6,4 Mo et dont la ressemblance avec Dropbox est flagrante pour ce qui est du principe de régulation de sa configuration. Il est possible d’assurer la gestion de nombreux fichiers et comptes simultanément. Sur l’iOS OmniOutliner, OmniGraffle ainsi qu’OmniGraphSketcher ont bénéficié d’une mise à jour sur l’App Store tirer profit de la synchronisation des fichiers.

Le seul bémol dans le choix d’OmniPresence pour la synchronisation des documents serait que l’utilisateur serait actuellement contraint d’utiliser son propre serveur. Car ceux de l’éditeur d’OmniPresence sont pour le moment en plein déploiement et leur utilisation nécessite la création d’un compte Omni Sync Server. Cependant l’usage des serveurs de l’éditeur ne se sait pas tout de suite après la création d’un compte Omni Sync Server. Quant aux développeurs, ils peuvent se tourner vers GitHub afin de trouver le code indispensable pour l’intégration de ce service de synchronisation.

Actuellement l’usage d’OmniPresence est gratuit à condition d’utiliser son propre service car son éditeur ne s’est pas encore prononcé sur une tarification de ce service. Il est donc évident que l’utilisation de ses serveurs sera soumise à un paiement sans en savoir d’avantages pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet