OnePlus entre dans le top 5 des meilleures marques de smartphones haut de gamme

Publié le

Si Apple reste le leader incontesté du marché des smartphones haut de gamme, derrière le constructeur américain, il y a énormément de mouvement.  Le segment premium a connu un réelle mutation ces dernières années avec la montée en flèche des constructeurs chinois tels que Huawei, Oppo et OnePlus, comme le montrent les derniers chiffres du cabinet Counterpoint.

Le succès des Flagship killers de OnePlus

Avec ses smartphones haut de gamme vendus parfois presque deux fois moins chers que ses concurrent directs, OnePlus a récupéré des parts de marché conséquentes. Sur un segment où les prix ne cessent d’augmenter année à après année, le constructeur chinois parvient toujours à proposer des tarifs « accessibles », sans rogner pour autant sur la qualité des produits.

Le trublion est néanmoins encore très loin des ténors que sont Samsung ou Huawei. Selon Counterpoint, OnePlus  est loin derrière Samsung (22%), Huawei (10%) et Oppo (6%), avec une part de marché estimée à 2%.

OnePlus Market Share

Crédits : Counterpoint

Les performances de Huawei et Oppo sont également à saluer. Ces résultats sont en grande majorité dus au succès des séries Huawei P20 et R15/R17.

Précisons une nouvelle fois qu’Oppo et OnePlus appartiennent au même groupe. Il s’agit du groupe BKK Electronics qui peut se targuer de récupérer 8 % de parts de marché en cumulant celles de OnePlus et d’Oppo.

La marque OnePlus progressera-t-elle cette encore cette année ?

Avec de très bons OnePlus 6 et OnePlus 6T (n’oublions pas l’édition McLaren), le fabricant s’est imposé comme une valeur sûre du segment premium. Néanmoins, tiendra-t-il son rang en 2019 ?

Xiaomi marche de plus en plus sur les plates-bandes de OnePlus et a proposé des smartphones haut de gamme qui n’ont rien à envier aux produits OnePlus en termes de design ou de performances ; le tout à des prix attractifs. OnePlus aura donc fort à faire pour résister face à la vague Xiaomi.

Le fabricant présentera bientôt son OnePlus 7 (le 14 mai) qui apparaîtra vraisemblablement sous au moins deux déclinaisons. Objectivement, les caractéristiques qui ont fuité ne semblent pas en faire un véritable Flagship Killer comme ses prédécesseurs. Quoi qu’il en soit, la marque pourra sans doute se rattraper avec un éventuel OnePlus 7T en fin d’année.

Source : Counterpoint

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet