Pokémon Go : Niantic bannit définitivement les tricheurs

Publié le

Le développeur de Pokémon Go avait déjà entamé une chasse aux sorcières en interdisant aux développeurs d’applications tierces de récupérer des données sur ses serveurs par le biais de nombreuses APIs. Parmi ces services, on retrouve le regretté Pokévision très vite remplacé par d’autres services du même genre (Pokémap Live, Pokédetector, PokéMesh). Niantic avait également intégré un blocage des positions fictives dans une mise à jour de Pokémon Go pour annihiler les effets des faux GPS. Cette fois, le développeur va plus loin en bannissant définitivement les joueurs utilisant les services violant les termes d’utilisation de Pokémon Go.

Niantic supprimera les comptes des tricheurs

Les joueurs qui abusent des utilitaires tiers verront leurs comptes supprimés.  Parmi ces applications tierces on retrouve les cartes en temps réel, les émulateurs, les bots (ces programmes qui jouent à votre place et vous permettent de progresser sans bouger le petit doigt) ainsi que tout autre programmes exploitant sans autorisation l’infrastructure du jeu. L’usage des simulateurs de position GPS sera également réprimé.

Niantic semble avoir pris le problème à bras le corps mais rien n’a filtré (pour le moment) sur les moyens utilisés par le développeur pour détecter les « tricheurs ». Notons que si Niantic semble déterminé, The Pokémon Company qui détient les droits de Pokémon a déjà envoyé des lettres d’avertissement aux développeurs d’applications tierces violant les termes d’utilisation du jeu. Le propriétaire des droits des célèbres créatures pourrait engager des poursuites contre ces mêmes développeurs. Aurons-nous droit à un procès Pokémon Go ?

Que faire si vous vous faites bannir ?

Si vous vous faites bannir, vous pouvez faire appel en remplissant un formulaire dans lequel vous devrez naturellement vous défendre et argumenter. Ce formulaire vous permet également  d’envoyer des fichiers au développeur. Quoi qu’il arrive, la décision finale sera prise par Niantic.

Les développeurs d’applications tierces recommandent de se créer des comptes spécifiquement dédiés à leurs applications pour éviter un bannissement définitif de votre vrai compte Pokémon Go. Mais la façon la plus sûre de se protéger du bannissement est tout simplement de ne pas abuser de ces outils.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet