Pokémon Go : On a testé Poké Radar pour trouver des Pokémon rares

Publié le

Pokémon GO a pris une véritable ampleur en seulement quelques jours. Il est impossible de passer à côté de ce phénomène mondial. Nombreux sont les dresseurs en herbe ou plus expérimentés à arpenter les rues pour faire éclore leur œufs ou dénicher des Pokémon rares. Rares, j’ai bien dit rares, les dresseurs que nous sommes ont tendance à se lasser des Ptitard, Poissirène et Nosférapti. Ils veulent des Pikachu , des Mewtwo et pourquoi pas des Artikodin.

Nous vous avons trouvé l’utilitaire parfait pour dresseurs en manque de pokémon rares. Il s’agit de Poke Radar for Pokémon Go. Cette application est une carte collaborative qui permet aux dresseurs d’indiquer où ils ont attrapé leurs Pokémons. Ainsi, vous pouvez visualiser très simplement où se trouvent les Pikachu et autres Pokémon rares, et sortir. Nous l’avons testée pour vous.

Pour profiter pleinement de Poké Radar, il faut simplement activer le GPS de son smartphone et lancer l’appli, aucune inscription n’est requise. Vous découvrirez alors une carte interactive mondiale qui utilise l’interface de Google Map. Elle répertorie les créatures les plus proches de vous et vous permet aussi de les signaler pour aider la communauté des dresseurs.

 

Ici, le Pokémon le plus proche de notre localisation est Abra. En le touchant, on obtient le nom du dresseur qui l’a signalé ainsi que la date et l’heure précise de ce signalement. Un système de notation permet également d’indiquer si l’information est utile. Aucun intérêt donc de mentir et de créer de fausse localisation de Pokémon.

Screen Poké radar 2

D’ailleurs pour  informer les autres dresseurs de la présence d’un pokémon dans votre coin, il suffit d’appuyer dans un premier temps sur la PokéBall.

Une liste de Pokémon apparaitra et vous devrez sélectionner le Pokémon capturé puis appuyer sur « Add Location ». A ce moment précis, il sera nécessaire de saisir votre nom de dresseur et hop votre information sera partagée.

Poké Radar offre également la possibilité de rechercher un Pokémon en particulier. Il suffit pour cela de se rendre dans sur la loupe en bas à gauche et de sélectionner le Pokémon en question. Ici le Pikachu le plus proche de notre localisation se trouve entre le Kremlin-Bicêtre et Ivry Sur Seine. Le filtre ne permet de sélectionner qu’un Pokémon à la fois.

L’application est perfectible (nom des Pokémon en anglais, impossibilité de lancer un itinéraire à partir de l’app…) et son développeur (qui n’a aucun lien avec Nintendo, Niantic ou The Pokémon Company) prévoit déjà d’y implémenter de nouvelles fonctionnalités. D’ici là, vous aussi vous pouvez la tester et vous faire votre idée sur Android ou iOS.

Download pokéradar

 

Ah oui, encore une chose, Poké Radar for Pokémon Go est un poil énergivore (GPS oblige) donc munissez vous de votre batterie nomade si vous comptez partir à la recherche de vos créatures favorites pour ne pas tomber en rade. N’oubliez pas également les “petits Pokémon” ne comptent pas pour du beurre, un ptitard ça peut toujours servir, notamment pour changer de niveau. Plus votre niveau est élevé, plus vous augmentez vos chances de tomber sur des créatures rares.

A lire aussi : 

Notre test de Pokemon Go : comment être un dresseur pour de vrai ?

Pokémon Go, les astuces pour économiser sa batterie

Installer Pokémon Go sur Windows Phone, c’est possible ?

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet