Pokemon Go : un moyen de trouver le grand amour ?

Publié le

Véritable phénomène de société, Pokemon Go a brisé un mythe. Beaucoup considéraient les joueurs comme des personnes refermées sur elles-même et qui ne sortaient pas de leur domicile. Ce temps est révolu car chasser des Pokemon demande de se déplacer dans les environs à la recherche des espèces les plus rares. Si beaucoup de joueurs font des sorties en groupe où ils arpentent leur ville à plusieurs pour passer le temps, certains ont senti le filon : Pokemon est fédérateur alors pourquoi Pokemon ne pourrait pas permettre à des personnes de se rencontrer et de construire une histoire ?

La géolocalisation fait des miracles

Pokemon Go n’est pas un jeu qui se joue tranquillement installé sur son canapé. A la place, il faut sortir, se balader jusqu’à rencontrer des Pokemon. Et le phénomène est tel que plusieurs rassemblements ont été organisés dans les grandes villes françaises. Si certains sont très encadrés et attirent des centaines de joueurs, beaucoup se font en plus petit comité au détour d’une conversation sur les réseaux sociaux. Et ce sont souvent des moments de convivialité où les joueurs s’entraident et se donnent des astuces. Car Pokemon Go entend bien encourager les échanges entre personnes, ne serait-ce qu’en proposant de collaborer pour s’attaquer à une arène via le système d’équipes.

Quand un Pokemon rare apparaît à Bordeaux

« Tu cherches Carapuce ? Moi aussi, ça tombe bien »

Mais les rencontres entre fans de Pokemon Go vont encore plus loin. Après tout, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en chasser des Pokemon à plusieurs, avec des personnes qui peuvent nous intéresser ? C’est en suivant cette idée que Pokedates a vu le jour : le principe ? Trouver un partenaire pour chercher des Pokemon en duo en fonction de ses centres d’intérêt. Après avoir répondu à quelques questions, le service se charge de vous trouver un autre joueur ayant le même créneau horaire que vous et qui soit dans la même zone que vous. A aucun moment le site n’évoque des recontres amoureuses mais l’esthétique du site laisse peu de doutes.

PokeDates

PokeMatch : Pokemon Go à la sauce Tinder

Si PokeDates laisse planer le doute sur l’objectif de ces rencontres entre dresseurs, ce n’est pas le cas de PokeMatch. C’est bien simple, on retrouve tous les codes d’une application de rencontre et même le glisser vers la gauche ou vers la droite propre à des services comme Tinder.

Pokematch

PokeMatch repose sur des profils avec photos et informations sur les goûts des utilisateurs mais aussi sur leurs personnages préférés. On peut même choisir de ne rencontrer que des joueurs d’une des trois équipes proposées dans Pokemon Go. Si les deux personnes sont intéressées, ils peuvent accéder à une messagerie pour communiquer.

Ces deux services viennent tout juste de sortir mais pourraient bien exploser dans les prochaines semaines. D’après les informations recueillies par le site TheNextWeb, PokeMatch aurait déjà permis à 10 000 rencontres d’avoir lieu et compte 7 500 utilisateurs actifs. Comme quoi, c’est peut-être en jouant à Pokemon Go que vous allez rencontrer votre moitié.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet