Pour améliorer Windows Defender, Microsoft part en guerre contre les faux positifs

Publié le

Il est loin le temps ou Windows Defender, anciennement Microsoft Security Essentials, faisait sa timide entrée dans le monde des antivirus. Aujourd’hui, Microsoft n’hésite plus à le mettre en avant comme solution de sécurité complète et gratuite dans Windows 10. Windows Defender côtoie d’autres grands éditeurs de sécurité dans les tests comme ceux d’AV Comparatives. Et l’efficacité est au rendez-vous puisqu’à l’image d’Avira, Bitdefender, Panda ou Kaspersky, la solution de Microsoft a bloqué 100% des menaces. Sauf que Windows Defender s’est aussi distingué par son nombre élevé de faux positifs ce qui est loin d’être aussi satisfaisant.

Travailler avec les éditeurs

Pour résoudre le problème des faux positifs, Microsoft a décidé de travailler avec les développeurs de logiciels via une page dédiée sur leur site internet. Selon la firme de Redmond, le moyen le plus simple est de privilégier le canal du Microsoft Store pour diffuser les logiciels : « Éviter les faux positifs est une voie à double sens entre les éditeurs de logiciels de sécurité et les développeurs. La publication d’applications sur le Microsoft Store est le meilleur moyen pour les vendeurs et les développeurs de s’assurer que les programmes ne sont pas mal classés. Pour les clients, les applications du Microsoft Store sont fiables et vérifiées par Microsoft. » explique Michaël Johnson, chercheur chez Windows Defender.

Windows Defender

Mais les bonnes pratiques de Microsoft ne s’arrêtent pas là : la firme rappelle l’importance des signatures numériques qui garantissent aux utilisateurs que les logiciels sont développés par des éditeurs fiables grâce à un système de réputation. Les utilisateurs seront aussi plus confiants envers un logiciel qui ne les incite pas à télécharger des programmes supplémentaires sans leur autorisation.

Il ne faut pas oublier que Microsoft a fort intérêt à ce que les développeurs soignent leurs logiciels afin qu’ils ne soient pas considérés comme étant des faux positifs. La firme de Redmond espère bien imposer son antivirus maison comme une solution gratuite de sécurité face à la concurrence, nombreuses et bien installée.

Source

Sending
User Review
0 (0 votes)

Comment (1)

  • Joseph Répondre

    Bonsoir , Windows Defender , s’est bien face à des pirates est faible.La prise en main efface beaucoup de dossiers voir des téléchargements qui ont nécessités beaucoup de recherches et de patiences.Les exemples comme rôle des notaires dans la succession , les recours contre les notaires en cas de blocage de la succession ……

    25 août 2018 à 23 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet