Que cache le rachat du célèbre VPN TunnelBear par McAfee ?

Publié le

Le célèbre éditeur de solution de sécurité McAfee a annoncé l’acquisition de Tunnelbear, un fournisseur VPN. Les termes de l’accord n’ont pas été communiqués. L’entreprise propose depuis 2011, son logiciel VPN éponyme qui s’est taillé une solide réputation grâce à son emblématique ours mais également grâce à ses performances en matière de protection e la vie privée.

McAfee en perte de vitesse veut renforcer son offre

Fondée en 1987 par le fantasque John Mcafee et rachetée en 2010 par Intel pour un montant colossal de 7,7 milliards de dollars, l’entreprise américaine devenue Intel Security Group par la suite a été transformée en société indépendante en 2017, tout en permettant à Intel de conserver 49 % de son capital.

Comme la plupart des éditeurs de solutions de sécurité, McAfee est confronté au déclin du marché des antivirus. Il est pour le moins difficile de resservir la même soupe chaque année et tous les éditeurs l’ont bien compris. Ils proposent des fonctionnalités annexes ou mobiles, certaines ciblant les objets connectés (caméras, routeurs) mais également les Smart TV. ESET a par exemple annoncé il y a quelques jours son premier antivirus pour téléviseurs Android.

Le monde de la cybersécurité est en pleine mutation et les notions de protection de la vie privée et de sécurisation des données prennent de plus en plus d’importance. Il n’est donc pas étonnant que les éditeurs s’orientent progressivement vers de nouvelles fonctionnalités (VPN, gestionnaires de mots de passe etc) et nouveaux modèles économiques (abonnements mensuels pour certaines fonctionnalités).

McAfee possédait déjà son VPN

Deux des plus sérieux concurrents de McAfee sur le marché, Kaspersky et Panda proposent déjà un VPN dans leur solution de sécurité desktop destinée aux particuliers. McAfee également dispose déjà de sa solution maison baptisée Safe Connect. Il est fort probable que la société décide d’y intégrer TunnelBear mais sous quelle forme ? Là est la question.

TunnelBear dispose d’une image de marque forte et on voit mal comment McAfee pourrait s’en passer en utilisant uniquement la technologie et l’infrastructure du fournisseur VPN. Le problème, c’est que les utilisateurs actuels de TunnelBear ne verront sans doute pas d’un très bon œil ce rachat. Néanmoins, grâce à la trésorerie en béton de McAfee, le fournisseur devrait rapidement compenser les éventuelles pertes liées au rachat en développant ses produits et en séduisant de nouveaux clients.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet