Quelles sont les alternatives à WOT ?

Publié le

Désolé pour les fans de World of Tanks, dans cet article nous ne parlerons pas du jeu de chars multi-joueurs. Notre thématique du jour est la sécurité de la navigation web, et WOT (comprenez Web Of Trust) est l’application rêvée pour en parler. Cette application jadis disponible sur Android et vos navigateurs préférés permettait d’obtenir des renseignements détaillés sur la réputation des sites. Vous pouviez ainsi vérifier en un clin d’œil la fiabilité d’un site. Gratuite, l’extension assumait la collecte de données (géolocalisation, adresse IP, type d’OS, type de navigateur etc) dans sa politique de confidentialité en précisant qu’elles étaient anonymisées avant de les revendre à des sociétés tierces. Le hic c’est qu’une chaîne allemande a démontré qu’il était possible de les désanonymiser pour récupérer des informations très sensibles (mails, identifiants, habitudes de consommation, planifications de voyage etc.). Quelles sont donc les alternatives à WOT pour sécuriser votre navigation web ?

Comment vérifier la fiabilité d’un site ?

On ne vous apprendra rien en vous disant que le web regorge de dangers et qu’il faut être particulièrement prudent lorsqu’on y réalise des achats. Entre les sites de contrefaçons, ceux qui vous volent vos données bancaires (hameçonnage) et ceux qui regorgent de virus ou de ransomwares, il faut être armé.  Comment faire alors ?

Si vous avez des doutes sur les produits vendus par un site, la solution la plus rapide est de copier-coller son adresse dans la barre de recherche du site contrefaçon.fr. Une extension pour Chrome et Firefox est d’ailleurs disponible. Une fois installée elle vous indiquera tout simplement si votre site est digne de confiance.  

Contrefaçon

Il existe d’autres moyens tout aussi fiables de vérifier qu’un site est digne de confiance pour vos achats, nous y avons d’ailleurs consacré un article.

Comment protéger sa vie privée et son ordinateur en ligne ?

Vous avez à votre disposition une palette impressionnante d’outils pour vous protéger en ligne. La plupart des suites de sécurité intègrent des modules qui ont pour mission première de sécuriser votre navigation web. Si vous ne souhaitez pas mettre la main à la poche vous pouvez bien évidemment utiliser un module de protection de navigateur gratuit. Les extensions les plus abouties parviennent à bloquer les attaques de malwares et de hameçonnage.  Gardez néanmoins en tête que gratuites ou payantes ces solutions ne sont pas 100% imperméables et infaillibles.

Si vous souhaitez aller encore plus loin dans votre protection en ligne, vous pouvez associer un VPN à  un navigateur sécurisé. Eh oui, pourquoi se contenter des navigateurs historiques alors que leurs failles sont connues de tous ? Eh oui, les hackers peuvent exploiter les failles des navigateurs (Firefox est souvent impacté) pour récupérer des données confidentielles.  

Quel que soit le logiciel choisi pour sécuriser vos balades sur la toile, faites attention aux usines à gaz qui vous proposent toute une batterie de gadgets gratuitement. WOT avait bonne réputation et pourtant… C’est tellement cliché comme blabla mais comme on dit : si c’est gratuit c’est que vous êtes le produit.

Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet