Quels logiciels utiliser pour pirater Facebook?

Publié le

Réponse: aucun! Eh oui, pas besoin d’un logiciel pour pirater Facebook, car cela est en théorie impossible et comme nous allons le voir maintenant, les méthodes employées par les personnes mal intentionnées tiennent plus de l’ingénierie sociale et de l’espionnage pur. En effet, les promesses engagées par les promoteurs de logiciels de piratage Facebook n’engagent que ceux qui les croient…

Du déjà vu pour les pirates

Comment en vient-on à vouloir pirater un compte Facebook? Perte de ses identifiants, doute sur son conjoint, peur des fréquentations de ses enfants…Toutes ces raisons peuvent mener n’importe quel individu à vouloir forcer les protections qui le sépare du sacro-saint profil Facebook de sa victime, où se cachent photos intimes, discussions privées et données personnelles. La popularité du réseau social est telle que quotidiennement, plus d’un million de tentatives de connexions frauduleuses sont détectées par les équipes de surveillance de Facebook.

A cette adresse, un faux compte Facebook “piraté”, en fait un gros leurre

Mais croyez-le ou non, aucun logiciel n’est actuellement capable de “forcer” un compte Facebook, qui plus est gratuitement. Mais l’opportunité de tondre la laine sur de dos du mouton est trop belle pour ces arnaqueurs qui ont construit des sites bien trompeurs pour piéger les aspirants violeurs d’intimité. En revanche, de nombreux logiciels de récupération de mot de passe existent sur le marché. Misant plus ou moins agressivement sur la crédulité de l’utilisateur et sur les promesses illusoires d’une possibilité de crack de Facebook ou Gmail, ils peuvent cacher des installations tierces néfastes et sont vendues directement dans des conditions nébuleuses. D’ailleurs, il ne servent à rien, Il suffit que l’utilisateur trop confiant enregistre ses mots de passe de session dans son navigateur pour que n’importe qui puisse les retrouver. Et là pas besoin de logiciels, il suffit d’ouvrir le menu des options de Firefox, Chrome ou Internet Explorer pour obtenir une liste complète des identifiants et des sites correspondants. Cela s’appelle du commerce.

Enfin, il est toujours possible d’utiliser un keylogger pour enregistrer les frappes du clavier et récupérer ainsi les informations confidentielles que la victime tape sur son clavier…Mais bon cela vous le savez déjà.

Des sites qui incitent

Mais ce que nous avons préféré dans nos recherches sur les moyens de pirater Facebook, ce sont les myriades de sites qui proposent de scanner un compte et de vous communiquer les identifiants. En effet, souvent conçus pour faire croire à des sommets en matière de piraterie, ils ne sont finalement qu’une accumulation de technobabillage saupoudré de barres de chargements factices, propres à berner le tout-venant.

Je pirate mon propre compte, juste pour vérifier…

Ces sites possèdent tous le même moteur: Vous devez renseigner le profil Facebook visé, laisser tourner quelques minutes et enfin cliquer pour récupérer les identifiants ou accéder directement au compte. Invariablement, au moment crucial, il est demandé de souscrire un abonnement à un service téléphonique, ou rester au bord de la route. Il va sans dire que la déception est au bout des 5 € prélevés chaque semaine sur la facture Internet…Et si vous croyez que les milliers de comptes Facebook qui aiment ces pages sont vrais, alors vous êtes bons pour le service!

Toujours ces offres en abonnement…

 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comments (2)

  • clemenceau Répondre

    Pauvre monde, vouloir accéder à la vie (déjà pauvrette) des facebooker.
    Pour voir quoi en définitif : “je me suis gratter le nez (pour ne pas indiquer un autre endroit) ce matin à dix heures. J’aime ? like… commentaires. Je m’amuse à regarder les personnes avec leurs téléphones. C’est impressionnant, ils le tiennent comme si c’était un élément vital de leurs corps. Dans le métro, encore plus impressionnant : un enfant de 1 an pleurait, je dis bien 1 an, sa chère maman lui a donné son “naïifone” pour le calmer et cela à fonctionner.
    Bah voila……

    25 mars 2015 à 7 h 24 min
  • joop Répondre

    C’est tres interessent mais est ce qu’il ya un moyen d’y echapper a cette piratage?

    15 juin 2015 à 2 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet