Red Hat plébiscite MariaDB au détriment de MySQL

Publié le

Ce n’est vraiment pas la fête chez Oracle, l’éditeur du célèbre outil de base de données MySQL car après OpenSuSE et Fedora, c’est aujourd’hui au tour de Red Hat de porter son choix pour la version RHEL 7.0 du fork MariaDB au détriment de la solution MySQL jusque-là utilisée. Il est certain que CentOS propriété de Red Hat se tournera également vers MariaDB au lieu de MySQL.
MySQL perd du terrain auprès des distributeurs Linux. C’est à l’occasion de son événement Red Hat Summit qui s’est tenu à Boston que le distributeur a annoncé qu’il procéderait au remplacement de MySQL par la solution de base de données MariaDB. Oracle, étant propriétaire de MySQL depuis l’acquisition de Sun Microsystems en 2010, ne voit certainement pas d‘un bon œil cet énième revers. Entre Red Hat et Oracle, la tension est palpable depuis la décision prise par ce dernier de mettre à la disposition des utilisateurs de la solution Red Hat Enterprise Linux une mise à jour de noyau Linux baptisée Ksplice.
A titre de rappel MariaDB est un gestionnaire de base de donnée dont la distribution est gratuite dan sa version GNU GPL qui a le soutien de Michael Widenius l’un des fondateurs de MySQL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet