Salesforce : une mauvaise mise à jour a paralysé des entreprises du monde entier

Publié le

Reconnue pour être l’une des meilleures solutions du marché en ce qui concerne la relation client (CRM), l’entreprise Salesforce n’est pas à l’abri d’un problème. Et c’est justement ce qui s’est passé la semaine dernière. En effet, de nombreuses entreprises étaient dans l’incapacité d’accéder aux services de Salesforce pendant plus de 15 heures à cause d’une malheureuse mise à jour.

Quand tout le monde a accès à tout

Vendredi dernier, une mise à jour de la base de données de Salesforce ne s’est pas passée comme prévu. Pardot, l’outil d’automatisation marketing a été la scène d’une situation peu commune : à la suite de l’update, les clients de Pardot ont eu des privilèges d’accès qu’ils n’auraient pas dû avoir. Ils pouvaient accéder et modifier l’ensemble des fichiers même sans autorisation.

Salesforce

Pour empêcher la suppression ou la modification accidentelle de fichiers, Salesforce a été obligée de refuser l’accès à plus d’une centaine d’instances Cloud le temps de corriger le problème. De nombreuses entreprises n’avaient alors plus accès à leurs outils de travail et une pluie de plaintes s’est abattue sur les réseaux sociaux de Salesforce. L’entreprise a préféré se concentrer sur la protection des données et ne pas aller trop vite en besogne en remettant en ligne un service peu sécurisé : « La société [Salesforce] a brillé par sa réactivité, son honnêteté et sa diligence à corriger les problèmes, mais légions de sociétés se sont retrouvées sans CRM ni logiciels marketing en état de marche pendant le week-end. Preuve que les incidents de sécurité informatique peuvent arriver même aux meilleurs et que nous devons en tirer des leçons » explique Louis Vieille-Cessay, PreSales Manager Security chez Micro Focus France et Benelux.

Après une quinzaine d’heures d’attente, les entreprises ont pu accéder à leurs logiciels CRM. Dans certains cas, les administrateurs ont tout de même dû prendre le temps de réparer les permissions de l’ensemble des utilisateurs avec l’aide de la documentation de Salesforce.

Comment (1)

  • Yves Répondre

    Externaliser ses outils et ses données = suicide économique !

    20 juin 2019 à 19:11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet