Sécurité : le malware Anubis sévit à nouveau sur Android

Publié le

Les malware sur smartphone et notamment Android, cela ne date pas d’hier. Ils sont nombreux chaque jour à apparaître pour tenter de voler nos données. Mais récemment, une petite tête déjà connue semble refaire surface : Anubis.

Apparu pour la première fois en 2018 en tant que logiciel de cyber-espionnage, le malware Anubis se cachait subtilement dans plusieurs applications présentes sur le Google Play Store. Le dieu égyptien restait alors constamment en veille afin de récolter toutes vos informations qu’il s’agisse de données personnelles ou bancaires.

Réapparu début 2019, le malware décide alors de se concentrer sur les informations bancaires en se cachant à nouveau parmi quelques applications et en enregistrant toutes vos frappes grâce à un système de “KeyLogger”.

Vous connaissez le dicton : jamais deux sans trois. Revoilà donc ce bon vieil Anubis qui se présente toujours comme un cheval de troie, camouflé dans des applications apparemment inoffensives. Le malware restera en veille pendant plusieurs semaines voir plusieurs mois, le temps que vous ne vous aperceviez de rien (et que certains lui donnent une note positive sur le Google Play Store) avant de s’activer pour collecter toutes les données de votre mobile. Tout y passe : vos SMS, photos, sites consultés, données entrées, comptes personnels, etc… Avant de revendre le tout sur internet. Ajoutez à cela l’activation de votre micro pour vous enregistrer ainsi que le vol de vos données bancaires et vous comprendrez bien vite le danger que représente Anubis.

L’agence TrendMicro, spécialisée dans la recherche et la sécurité, a ainsi détecté la présence du cheval de troie dans près de 188 applications liés aux banques et à la finance. L’observation a été particulièrement observée dans certains pays comme l’Australie, l’Allemagne, l’Italie ou la France.

Pays où Anubis a le plus été détecté. Source : TrendMicro

La méfiance est donc de mise et nous ne pourrions que vous conseiller de bien vous renseigner sur les applications que vous téléchargerez à l’avenir afin d’éviter toute infection de votre smartphone.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet