Slack prépare l’offensive face à Microsoft Teams

Publié le

Slack n’a pas dit son dernier mot dans sa lutte pour survivre face à ce logiciel très concurrentiel qu’est Teams, l’outil de discussion instantanée pour professionnels de Microsoft. Afin de faire face à la mise en gratuité de ce dernier, Slack vient d’acquérir Stride et HipChat, deux petits concurrents qui tiraient plus difficilement leur épingle du jeu. 

Être racheté pour ne pas disparaître 

Vous ne connaissiez peut-être pas Stride et HipChat, mais ces deux services de discussion instantanée étaient utilisés par quelques entreprises françaises qui les préfèraient à Slack ou Teams. 

Leur éditeur, Atlassian, avait privilégié Stride, plus costaud que HipChat, pour tenter de sortir la tête de l’eau, mais c’était sans compter le plus gros poisson qui attendait de pouvoir les manger tous les deux. 

Et les utilisateurs dans tout ça ? 

A la guerre comme à la guerre : les utilisateurs ont donc reçu dans leur boite mail un message de la part d’Atlassian leur annonçant “un nouveau partenariat passionnant” avec Slack. Atlassian mettra fin à HipChat et Stride, et fournira “un chemin de migration vers Slack pour tous ses clients”. 

Autrement dit : Slack récupère les clients d’Atlassian, qu’ils le veulent ou non. A partir de février 2019, les deux services cesseront de fonctionner, au profit de Slack.  

Un mariage arrangé, et bien pensé

Ce n’est pas une si mauvaise affaire pour Atlassian, qui récupère une part (minoritaire) du capital de l’entreprise qui vient de la manger toute crue. D’ailleurs, elle cherche à pousser ses propres clients à faire la migration dès maintenant, à coup d’offres de réduction sur les abonnements de Slack, qui est payant.

De son côté, Slack récupère de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles prises en charge de services auprès des logiciels en perte de vitesse, notamment pour Jira Server et Jira Cloud, pour Trello, et pour Bitbucket.

Slack prend du pouvoir, face à un Microsoft tout-puissant qui entend le détrôner avec un outil gratuit qui offre une grande interopérabilité avec ses propres logiciels, dont la suite Office 365. 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet