Solidarité : comment aider ses proches et ses voisins pendant l’épidémie de Covid-19 ?

Publié le

Face à la crise sanitaire que nous vivons actuellement, les Français se mobilisent en soutenant des initiatives solidaires. Elles se matérialisent à travers des plateformes de mise en relation ou encore le système D.

Où télécharger les attestations (déplacement, garde d’enfants à domicile…) – Lutte contre le Covid-19

En Première Ligne

En Première Ligne est une toute nouvelle plateforme créée spécialement pour s’organiser en temps d’épidémie. Elle permet de soutenir les personnes qui sont “en première ligne de la lutte pour sauver des vies et assurer les fonctions vitales de notre pays”. Il s’agit du personnel soignant, des services d’urgence, des personnes travaillant dans les commerces alimentaires, etc. Les personnes qui souhaitent aider et les personnes en première ligne s’inscrivent sur la plateforme. Le services sont divers : garde d’enfant, faire des courses, se rendre à la pharmacie, etc.

Voisins Solidaires

Voisins Solidaires est une plateforme associative créée bien avant l’épidémie et qui prend encore plus son sens pendant cette période. Les membres de l’association se disent créateurs de lien social et c’est ce qu’ils font à travers l’entraide. L’objectif de l’association est d’aider les habitants d’un quartier, d’un immeubles à organiser l’entraide au sens large du termes.

Ainsi, alors que l’épidémie s’intensifie, Voisins Solidaires met à disposition de tout un chacun un kit gratuit contenant des affiches, des tracts, des panneaux ou encore des annuaires à placarder dans les halls. le but est d’organiser des déplacements par roulement, pour faire des courses par exemple, garder des enfants, ou encore donner des cours. Les éléments du Kit sont tous au format PDF. Il faudra au préalable utilisé un extracteur d’archives .ZIP pour y accéder.

Télécharger le kit de Voisins Solidaires

Nextdoor

Nextdoor est en quelque sorte un réseau social entre voisins. Face à l’épidémie, le site à mis en ligne une page “Coronavirus” pour des services simples qui permettent de soutenir ses voisins; notamment les plus fragiles où ceux qui ne peuvent pas faire garder leurs enfants. Malheureusement, le réseau n’est pas actif dans tous les quartiers de France, y compris dans des grandes villes.

Twitter ou Facebook

Les réseaux sociaux ne sont pas uniquement des vecteurs de fausse informations. Ils servent également à l’organisation. Ainsi, de nombreux groupes locaux ont vu le jour sur Facebook notamment. Entre les mèmes et canulars, les utilisateurs de Twitter se montrent aussi volontaires en proposant leur aide.

Si vous cherchez de l’aide ou un moyen d’aider vous pouvez utiliser le mot-dièse #SolidariteCOVID19.

Le numéro vert qui répond aux questions sur le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2, Covid-19) est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 : 0 800 130 000.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet