Test Abbyy FineReader 14 : logiciel PDF et OCR parfait ?

Publié le

Avec plus de 25 ans d’expérience, le savoir-faire de l’éditeur Abbyy n’est plus à démontrer. L’entreprise russe s’est spécialisée dans les logiciels intégrant une reconnaissance de caractère de qualité et l’a intégré à plusieurs utilitaires très complets. Nous allons justement en rester un : Abbyy FineReader 14. Cette toute nouvelle version apporte pas mal de nouveautés et nous avons décidé de les tester pour vous.

Installation d’Abbyy FineReader 14

Après avoir téléchargé le fichier d’installation, le processus est très classique. A noter que l’éditeur propose deux types d’installations : classique et personnalisée. La deuxième permet de choisir précisément quels composants installer, ce qui est un bon point pour ceux qui veulent maitriser le processus de bout en bout.

A l’issue de cette étape, il vous est proposé de vous identifier ou de vous créer un compte. Ce n’est nullement obligatoire mais vous pouvez bénéficier d’une assistance technique gratuite en cas de problème ce qui n’est pas négligeable.

Abbyy FineReader 14

Interface d’Abbyy FineReader 14

La première impression laissée par l’interface d’Abbyy FineReader 14 est positive. La fenêtre d’accueil est sobre mais parfaitement fonctionnelle. On retrouve un menu latéral sur la gauche qui permet d’accéder aux principales fonctionnalités : l’édition des fichiers PDF, l’accès aux fonctionnalités d’OCR (la reconnaissance de caractères), la numérisation et la comparaison de fichiers.

Abyy FineReader 14

C’est d’ailleurs l’un des points forts de ce programme : sa polyvalence. Abbyy Finereader 14 peut habillement remplacer votre éditeur PDF habituel ainsi que l’outil de numérisation qui est fourni avec votre scanner. Sur le papier, le logiciel est très prometteur mais nous allons tester en détail ses performances.

Abbyy FineReader 14 en utilisation

Lorsque vous ouvrez un PDF avec Abbyy FineReader 14, l’affichage n’est pas sans rappeler celui d’autres logiciels PDF. La partie gauche permet de naviguer rapidement dans le fichier tandis que la barre supérieure regroupe différents outils : impression, reconnaissance des images… Cette fonction, justement, fonctionne plutôt bien. Sur un document de plus de 300 pages, l’opération n’a duré que quelques minutes.

Abbyy FineReader

Une fenêtre nous a tout de même averti que plusieurs images pouvaient avoir une résolution incorrecte mais après vérification, les images étaient correctement récupérées. A noter que lorsque vous utilisez la reconnaissance d’images, une fenêtre différente s’ouvre en plus de celle de modification du PDF. La différence, c’est qu’un nouveau menu à droite fait son apparition et permet de modifier les images : rognage, correction, résolution… Abbyy FineReader 14 s’est montré réactif et exhaustif à chacune des manipulations.

Abbyy FineReader

Retournons à l’éditeur PDF où l’on trouve aussi un bouton « outils PDF » dans la barre supérieure. Elle permet de dérouler une barre secondaire pour annoter ou éditer le document. Au programme, surlignage, ajout de signature, édition du texte ou ajout d’un mot de passe pour sécuriser l’accès du fichier. On retrouve aussi un module « commentaires » qui garde en mémoire toutes les modifications faites sur le document.

Abbyy FineReader

Les fonctions de numérisation nous intéressaient tout particulièrement puisque c’est souvent là où les performances des logiciels OCR pêchent. Et ici, Abbyy FineReader 14 met bien en avant son expertise. Nous avons choisi de numériser un document de type « mode d’emploi », avec de petits caractères pour vérifier si la reconnaissance de texte fonctionnait bien.

Abbyy FineReader

Premier bon point, notre imprimante/scanner WiFi a immédiatement été reconnue. L’outil de numérisation fonctionne bien mais c’est surtout la reconnaissance de caractère qui nous a épaté. Même sur des petits textes et sur du papier de mauvaise qualité, Abbyy FineReader 14 a fait un sans-faute. La fenêtre affiche d’ailleurs les zones principales : la numérisation en haut à gauche, le zoom sur le texte sélectionné en bas et la fenêtre qui permet de modifier le texte en haut à droite. Petit plus : il est aussi possible de numériser un document et d’obtenir directement une version Word ou Excel.

Abbyy FineReader

Nous avons également testé les fonctionnalités de conversion d’un fichier PDF vers un format Word. Notre principale crainte était que la mise en page ne soit pas conservée, ce qui arrive parfois avec des services concurrents. Ici, aucun problème de ce côté-là, le texte et les images conservent les mêmes emplacements que sur le document d’origine.

La fonction « comparaison de documents » permet, comme son nom l’indique, de comparer deux fichiers et de repérer plus facilement les différences entre les deux. Cet outil trouvera, à notre sens, davantage d’utilité en milieu professionnel que dans un usage domestique. Abbyy FineReader 14 n’est pas avare en options puisqu’il permet aussi d’automatiser des conversions par lots de documents et de personnaliser les réglages OCR.

Abbyy FineReader

Conclusion

Difficile de trouver plus complet et plus efficace qu’Abbyy FineReader 14. Il combine à la perfection un éditeur PDF complet et un outil de reconnaissance de caractères d’exception. Sa réactivité prouve qu’on est loin d’être face à une usine à gaz : le logiciel est réactif et exécute rapidement les tâches demandées. Abbyy FineReader 14 conviendra à la fois aux particuliers et aux professionnels même si ces derniers pourront certainement trouver davantage d’utilité aux fonctions avancées du produit. Le logiciel est proposé en version d’essai de 30 jours. Il existe trois versions : la version Standard à 199€, la version Corporate à 299€ et la version Entreprise à 499€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet