Test antivirus 2014: Eset Smart Security 2014

Publié le

Lancé en pleine période d’effervescence pour les éditeurs d’antivirus, Eset Smart Security 7, rebaptisé 2014 tandis que les autres marques perdent leur millésime, nous est présenté comme une version très améliorée du logiciel. Si dans la forme rien ne change réellement, une constante chez Eset, le fond a été quelque peu revu pour intégrer de nouveaux éléments et sensiblement améliorer l’ancien moteur. Qu’en est-il réellement? Eh bien après avoir installé et testé l’antivirus, nous avons pu percevoir de réels changements.

Lire notre test d’Eset Smart Security 8

You’re being watched…

L’importance est d’être constant, dirait Oscar Wilde, et chez Eset cette rigueur est élevée au rang de qualité. Les utilisateurs historiques semblent apprécier de retrouver d’années en années l’interface et les spécificités du logiciel. En 2013, nous avons donc toujours droit à l’installeur poids plume, à la légéreté du programme (physiquement) et à l’interface sobre et professionnelle qui s’éloigne du modèle tableau clignotant de certains concurrents. Et finalement si un éditeur prend le parti de se conformer à un modèle réussi, on ne peut que le soutenir. Cela rend en revanche plus difficile la conquête des utilisateurs n’aimant pas ce modèle…

De nouvelles icônes font leur apparition

Le tableau de bord n’affiche pour ainsi dire pas de changement par rapport à la version précédente, à part l’intégration d’icônes plus éloquentes que des liens textuels ou des menus austères. L’antivirus se veut plus familial qu’auparavant et l’éditeur ne cache pas vouloir toucher plus de public. On apprécie ces petites attention, il est vraiment très facile de se balader dans les différentes rubriques et lancer, par exemple, une analyse intelligente. Une nouveauté, l’analyse mémoire avancée cible les processus persistants et masqués, a fait son apparition également, mais comme l’HIPS ou le blocage des attaques ciblées, tout cela est inhérent au moteur antiviral.

Analysez comme vous le souhaitez

C’est sur un système infecté que nous avons tenté l’installation du produit, en espérant une désinfection totale. Nous n’avons pas été déçu puisque le passage successif de l’antivirus pendant la première analyse puis l’analyse “intelligente” a permi de complétement nettoyer la machine. L’analyse globale a été ultra rapide, bien loin des résultats des autres logiciels, beaucoup plus lents. Le résultat est bluffant, surtout que l’impact sur la machine est négligeable.

Quelques secondes suffisent pour faire réagir l’antivirus

En analyse contextuelle, nous avons pu également vérifier la célérité du programme à détecter les malwares imbriqués dans nos dossiers. Idem lors de l’analyse d’un périphérique USB plombé par des malwares par milliers. La réaction d’Eset Smart Security 2014 a été fulgurante, éliminant une bonne partie des fichiers infectés et repérés par le moteur de détection. En analyse profonde, quasiment tous les malwares ont été éradiqués et en un rien de temps. Sans aborder les questions techniques, un soin tout particulier a été apporté au moteur en terme d’efficacité. Les résultats nous semblent beaucoup plus positifs que pour l’édition précédente, également en nettoyage, plus réactif et impitoyable. Nous avons également soumis l’antivirus à une souche de CryptoLocker récente, et elle a été empêchée immédiatement.

Cryptolocker bloqué!

La suite de sécurité s’entoure encore une fois du minimum: Pare-feu, anti-spam, contrôle parental…du standard et ici pas de réelle volonté d’en faire plus. Le contrôle parental par exemple est sommaire et réservé aux administrateurs attentifs. Le filtre anti-phishing est en revanche hyper agressif. Tout affichage de page suspecte a été immédiatement stoppée dans son élan, idem pour le téléchargement. D’ailleurs nous avons observé une réelle volonté de bloquer tous les programmes problématiques, malwares et PUP inclus. D’ailleurs, cette année, chacun aura le choix d’autoriser ou non l’installation de logiciels potentiellement malveillants…Ce qui n’est pas conseillé!

Outre l’antivol-qui sert à prendre des screenshots, à localiser l’appareil et à envoyer des messages au voleur potentiel-un module de protection des réseaux sociaux a fait son apparition. Il s’agit surtout d’un centre de surveillance des comptes Facebook et Twitter, qui évite tout changement de politique de confidentialité. Ces deux fonctionnalités ont une valeur ajouté faible, mais sont toujours appréciables dans certains cas de figure…

Conclusion

Dans l’ensemble, nous avons été satisfaits par Eset Smart Security 2014, qui possède l’un des moteurs les plus performants en matière de rapidité et d’efficacité de notre sélection. Très léger même sur un système vieillissant, prompt à réagir et sensiblement  agressif en désinfection, cette suite de sécurité possède un noyau solide autour duquel gravitent un ensemble de fonctionnalités plus ou moins abouties. C’est un antivirus que nous conseillerions aux joueurs et aux professionnels souhaitant bénéficier du maximum de ressources de leur système. Pas aussi grand public que voulu mais très maniable, cette édition est recommandable à plus d’un titre et s’inscrit pour nous dans le peloton de tête.

Téléchargez une version d’essai d’Eset Smart Security 2014 sur Logithèque

 

Comparatif Antivirus 2014
KasperskyBitdefenderNortonGDataEsetMcAfeeComodoPanda
Kaspersky
Bitdefender
Norton
G Data
Eset
McAfee
Comodo
Panda
ExcellentLire le testExcellentLire le testTrès bonLire le testTrès bonLire le testTrès bonLire le testBonLire le testBonLire le testMoyenLire le test
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter

 

Comments (2)

  • Jean-Marc Répondre

    Bonjour,

    A l’essai depuis quelques semaines sur mon PC familial (3 utilisateurs dont deux enfants de 11 et 16 ans ), je ne trouve que des points positifs à cet antivirus :
    – léger (sous Win 7 64bits)
    – facile à utiliser
    – Analyse rapide (et qui semble performante … 3 “cochonneries” détectées et supprimées et qu’avait laissé passer Bullguard)
    – intègre un contrôle parental très performant (au grand dam du fiston de 16 ans …)
    – intègre un système antivol … pour les apprentis voleurs pas très doués …. qui se risqueraient à utiliser la machine sans formatage préalable ….
    Après quelques essais avec d’autres antivirus (Avast, Bullguard, Kaspersky …), ce millésime 2014 d’Eset me semble l’antivirus le plus abouti qui allie fiabilité, légèreté et performance. Un must have ! ….
    Merci pour ce super test.

    29 décembre 2013 à 13:03
  • Maxime Répondre

    Merci Frederic pour ton test…
    Effectivement je le dispose d’eset et je ne regrette pas mon achat…
    Très sobre, original et futuriste… et surtout efficace !!
    Sous Windows 8.1 il tourne bien car celui ci est capricieux…

    13 novembre 2013 à 02:59

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet