Test antivirus 2014: Panda Internet Security 2014

Publié le

Généralement, un logiciel antivirus digne de ce nom propose à ses utilisateurs un moteur évolué capable de lutter contre les malwares et construit tout autour les différentes fonctionnalités et améliorations qui le démarqueront de ses concurrents, avant de soigner sa présentation. Panda 2013 était en quelque sorte la démonstration que l’éditeur espagnol misait avant tout sur son interface, au détriment du reste. Panda Internet Security 2014 semble suivre cette voie et même creuser une douve entre l’édition précédente et celle-ci, toute aussi chamarrée mais mal fagotée.

Lire notre test de Panda Internet Security 2015

Avant propos: Le logiciel a été installé une première fois sur un ordinateur de test mais présentait des dysfonctionnements assez sévères. Après nettoyage et réinstallation la plupart des symptômes se sont évanouis, sauf quelques uns. Par acquis de conscience, nous avons installé de nouveau Panda Internet Security 2014 sur une autre machine, sans amélioration. Comme il ne nous a pas été permi d’aller jusqu’au bout de nos tests techniques, nous vous invitons à attendre les tests des instituts indépendants pour obtenir un rapport d’efficacité sur le logiciel.

Ce qu’il y a de bien avec Panda, c’est que l’on peut difficilement les prendre à défaut sur leur présentation, de loin une des plus agréables du marché: Tuiles façon Windows 8 colorées, menus profonds intuitifs, rapports complets et détaillés présentés sous forme de graphiques…Un travail de composition et d’ergonomie tout à fait appréciable, spécialement pour ceux qui ne veulent pas installer un programme austère et sans attrait.

Le tableau de bord, chamarré comme une robe Desigual

Nous avons pu également tester le clavier virtuel qui est accessible via une petite icône en bas de tableau, avec le réseau et l’utilitaire de vaccination USB. Tout cela fonctionne bien, de même que l’analyse au boot et la création d’une clé de désinfection.

Après les qualités,  passons maintenant aux défauts.

Nous aurions aimé réaliser ce test dans de bonnes conditions mais malgré plusieurs installations, l’antivirus a refusé de fonctionner correctement sur deux machines. Si l’analyse profonde a correctement fonctionné de bout en bout, une fois connecté au Cloud, marque de fabrique de l’éditeur, l’analyse contextuelle a elle montré ses limites et nous ne sommes pas parvenus à examiner entièrement notre dossier de malwares de test. Au bout de quelques instants, la fenêtre de scan disparait et si l’antivirus semble encore fonctionner en tâche de fond, aucune donnée de vient s’ajouter au journal d’événements. Une fois déconnecté, l’analyse locale sans Cloud semblait complétement inactive, malgré le chiffre des pourcentages s’incrémenter.

Pour activer l’analyse comportementale, c’est ici

Seul moyen de continuer ce test: s’intéresser aux fonctionnalités. Nous avons été surpris de constater que le logiciel, une fois installé, ne se comporte pas comme ses congénères. La fenêtre du tableau de bord s’ouvre un peu comme n’importe quelle application et nous laisse penser que l’ordinateur est sans protection. Ce qui est d’ailleurs un peu le cas au début, car ni le pare-feu ni l’analyse comportementale ne sont activés par défaut, il nous a fallu les activer manuellement! De même, si vous fermez la fenêtre, vous “fermez” l’antivirus, qui se met en veille et ne réagit qu’aux actions manifestes de notre part.

Par décence, nous ne montrerons pas les résultats du mot clé choisi sur Google Images

Le pare-feu a toutefois bien réagi lorsque nous l’avons mis en situation: Une modification logicielle nous a été signalée et l’ajout à la liste blanche a été correctement traitée. Le contrôle parental est quant à lui anecdotique voire problèmatique, puisque n’importe qui peut le modifier depuis le panneau de commande. Un comble. Pour nous amuser, nous avons testé le filtre adolescent sur un compte utilisateur: Il ne nous pas été permis de visiter des sites pornographiques, tous bloqués par Panda Internet Security 2014, mais la recherche d’images de Google a montré suffisamment de photos explicites pour prouver que ce module est complétement inefficace.

Il est où le formulaire?

L’anti-phishing ne s’est pas déclenché lors de la visite sur des sites détectés comme corrompus. Nous n’avons pas trouvé de paramétrage particulier pour ce module.

Un rapport détaillé, pour vos soirées rapports détaillés.

Nous avons essayé de contacter le service technique pour leur soumettre nos problèmes. Malheureusement, là encore nous nous sommes heurtés à un mur, littéralement: En effet, l’un des formulaires de contact était tout simplement invalide. Solution, laisser un commentaire sur le forum en anglais du site…Sinon on peut passer par le logiciel pour accéder à un formulaire dans la partie “Services” et attendre que l’on vous réponde.

Conclusion

Malheureusement, nous ne pouvons pas dire grand chose de positif sur Panda Internet Security 2014, si ce n’est qu’il est plutôt agréable visuellement. Après, payer pour avoir un programme qui s’ouvre et qui se ferme et dont les fonctionnalités même basiques ne semblent pas se lancer correctement relève du masochisme de la contribution volontaire au redressement de l’Espagne. En attendant une contre-expertise, nous ne vous recommandons pas ce produit…

Téléchargez une version d’essai de Panda Internet Security 2014 sur Logithèque

 

Comparatif Antivirus 2014
KasperskyBitdefenderNortonGDataEsetMcAfeeComodoPanda
Kaspersky
Bitdefender
Norton
G Data
Eset
McAfee
Comodo
Panda
ExcellentLire le testExcellentLire le testTrès bonLire le testTrès bonLire le testTrès bonLire le testBonLire le testBonLire le testMoyenLire le test
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter
Acheter

Comments (2)

  • Goldbaum Répondre

    Panda n’est même pas à jour.
    PC configuré WINDOWS 8. Le contrôle parental Panda n’est pas fonctionnel avec Internet Explorer 11.
    Sans parler de l’antivirus lui-même.
    Le même jour, après analyse avancée sur Panda tout va bien : “Malware : 0”
    Même analyse avec Spyhunter : PC infectés entre autres par :
    – Conduit search/toolbar 4 infections
    – PortalSites.com search 1 infection
    – Qone8.com 2 infections

    2 avril 2014 à 11:51
  • Pascal Répondre

    Personnellement j’utilise cet antivirus et je n’ai jamais rencontré de problème.
    J’ai 3 PC et tous sont équipés de cet antivirus.
    Il s’est bien installé sur tous, contrairement à ce que vous dites, il s’active dès l’installation (tous les modules; il faut décocher ceux qu’on ne souhaite pas).
    J’ai fait plusieurs analyses et elles ont toutes abouties.
    De plus, il m’a toujours bloqué les sites de phishing.

    Il y a 2 ans, j’utilisais Bitdefender Internet Security et j’ai à plusieurs reprises eu des virus alors que depuis que j’utilise Panda (2 ans), aucun.

    Donc je suis un peu étonné de vos résultats. Sans les remettre en cause, je pense que les tests ne se sont peut être pas déroulés dans les même conditions…

    Par ailleurs je trouve très choquante la phrase “relève du masochisme de la contribution volontaire au redressement de l’Espagne” puisque même si vous n’aimez pas ce logiciel, ce n’est pas une raison d'”insulter” ses utilisateurs.

    8 décembre 2013 à 17:17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet