Test antivirus : G Data Internet Security 2017

Publié le

Est-il encore nécessaire de présenter G DATA Internet Security ? L’antivirus allemand passe chaque année avec succès les différents tests de détection pour se placer dans la partie haute du classement des meilleurs antivirus payants. Toutefois, les menaces présentes sur la toile ont mué, de nouveaux procédés ont fait leur apparition et les ransomwares pullulent. Le nouveau G Data Internet Security est-il suffisamment armé face à ses nouvelles menaces ? C’est ce que nous allons voir dans notre test.

Installation et interface

L’installation s’est passé sans encombre et n’a duré que cinq petites minutes sur notre machine. L’ordinateur sur lequel vous comptez installer la solution de sécurité allemande doit impérativement être connecté à Internet. Il s’agit d’une installation on ne peut plus classique sans fioritures. A la fin, le programme vous demandera de saisir des informations obligatoires (adresse mail, nom, prénom) pour activer le programme. Notez que G Data procède au redémarrage de la machine pour terminer son installation.

INSTALLATION GDATA 

L’interface de G Data est toujours aussi plaisante avec un écran d’accueil complet affichant l’état de votre système et de sa protection ainsi que les informations de mises à jour (Le centre de Sécurité).  5 autres écrans composent cette interface, ils vous permettent d’accéder aux 5 fonctionnalités principales de la solution :

  • La protection antivirus
  • Le pare-feu
  • Une fonction de sauvegarde dans le cloud pour protéger vos données contre les ransomwares
  • Un module de contrôle parental  
  • Un gestionnaire en charge des applications s’exécutant au démarrage

La navigation entre les modules et la configuration sont assez simples, G Data parvient encore à améliorer l’expérience utilisateur sans chambouler les habitudes. Les utilisateurs plus exigeants peuvent accéder à des réglages plus poussés en cliquant sur l’icône des paramètres présente sur chaque écran.

Les performances de G Data Internet Security sont-elles à la hauteur ?

Comme nous le soulignions précédemment, G Data obtient la plupart du temps de bons scores en matière de protection proactive et de détection. Cette édition 2017 ne semble pas déroger à la règle avec ses deux moteurs d’analyse survitaminés. Tous les fichiers suspects que nous manipulons (ouverture de dossier ou lancements d’applications) sont détectés dans la foulée par G Data qui propose quatre actions classiques à réaliser en fonction des menaces détectées :

  • La suppression
  • Le blocage du fichier
  • La désinfection et la copie en quarantaine
  • L’envoi direct en quarantaine

Pour ce qui est de l’analyse contextuelle, G Data propose une option vous permettant d’interrompre l’analyse antivirus en cas de surcharge des ressources système ce qui est plutôt intéressant notamment pour les machines peu robustes. Les deux moteurs A et B (surtout le premier) sont parvenus à détecter la grande majorité des menaces auxquelles nous avons exposé notre machine de test, et ce, quels que soient les formats de fichiers (fichiers APK, archives, images, fichiers exécutables, fichiers système…).

Devant tant de zèle nous avons décidé de réaliser une analyse complète de notre système. G Data Internet Security nous a surpris par sa capacité de détection. En 1h30 il est parvenu à analyser l’ensemble de notre système (près de 300 000 fichiers) pour y débusquer les objets malveillants sans pour autant faire souffrir notre machine déjà pourtant bien affaiblie par nos nombreux tests.

A noter que juste avant la dernière étape (l’analyse antivirus), le logiciel nous a proposé de supprimer les virus qu’il avait déjà détectés, sans doute pour mieux poursuivre l’analyse après un bon redémarrage de l’ordinateur. Nous avons refusé cette offre pour le pousser dans ses retranchements.

A la fin de l’analyse,  l’utilisateur a la possibilité de définir l’action à effectuer pour chaque objet. Nous avons décidé d’opter pour la suppression de tous les objets suspects. Le hic, c’est que cette suppression est extrêmement lente et que le barre de progression n’affiche ni pourcentage, ni durée : la première ombre au tableau. Le logiciel est tout de même venu à bout de nos malwares après le redémarrage de la machine.

Que valent les autres fonctionnalités de G Data Internet Security 2017 ? Rappelons que la solution propose de nouvelles options permettant de lutter contre les rançongiciels. L’application vous offre par exemple la possibilité de sécuriser des données dans le cloud. Vous pouvez planifier vos sauvegardes ou les réaliser de façon manuelle et même les protéger avec un mot de passe. Ce module de sauvegarde dans le Cloud ne dépend pas des serveurs de G Data mais de ceux de Dropbox ou Google Drive dont l’association au module de l’éditeur allemand ne s’est pas déroulée comme prévu (bug après avoir cliqué sur le bouton d’autorisation).  

La protection web est compatible avec Edge, Firefox, et Google Chrome même si G Data indique qu’il surveille uniquement Firefox. Pas d’inquiétude, vous êtes protégé en temps réel et serez averti en cas de risque d’hameçonnage. Notez que comme dans les versions précédentes, la protection contre les keyloggers (enregistreurs de frappes) est invisible tout en étant active, ce qui n’est pas très rassurant.

Pour ce qui est du contrôle parental, le logiciel s’est montré plutôt efficace pour les liens vers les sites à contenus violents ou à caractère pornographique. Malheureusement, il suffit de cliquer sur Google Images pour se rendre compte que le contrôle parental a ses limites. En plus de la protection web, il propsoe également une option vous permettant de limiter facilement l’usage de l’ordinateur et d’internet.

Côté utilitaires, G Data Internet Security propose toujours son outil de création de clé de secours que vous pourrez utiliser si votre machine refuse de démarrer.

Le second outil proposé par G data Internet Security peut être activé depuis le menu contextuel et vous donne la possibilité de supprimer de façon sécurisée vos fichiers sensibles pour empêcher leur récupération. Pas de nouveautés donc. En matière de protection réseau non plus, G Data Internet Security ne bousculera pas vos habitudes, le pare-feu reste facilement paramétrable pour les réseaux sans fil et ethernet.

Conclusion

Avec cette nouvelle mouture, peut-on dire que G Data est resté uniquement sur ses acquis ? L’éditeur a pris conscience de la recrudescence des attaques ransomwares et a intégré un outil de sauvegarde plus ou moins efficace. La protection web du programme est rassurante mais comme la plupart de ses concurrents, G Data pêche au niveau du contrôle parental qui ne parvient toujours pas à bloquer les flux en provenance de Google Images.

Le point fort de G Data Internet Security a toujours été la détection. Grâce à ses deux moteurs d’analyse très zélés, il se montre implacable envers tous types de menaces. Les ransomwares les plus vicieux sont bloqués/supprimés rapidement, ils n’ont pas le temps d’agir. La solution est, il est vrai moins complète que les mastodontes que sont Kaspersky, ESET ou Bitdefender. Dans cette version de G DATA pas de VPN, pas de gestionnaire de mot de passe, malgré tout, l’éditeur allemand prouve encore une fois qu’il mérite d’être dans le top des meilleures solutions de sécurité grand public.



Comparatif antivirus 2017

 

Comparatif antivirus 2017 : Le tableau

Bitdefender
EsetKasperskyG DataF-Secure
bitdefender_2017eset_internet_security_v10kaspersky_internet_security_2017
ExcellentExcellentExcellent
Très bonTrès bon
Lire le test Lire le test Lire le test Lire le testLire le test
Acheter Acheter Acheter ACHETER
Acheter
AviraMcAfeeComodoTrend MicroZoneAlarm
Avira Antivirus Pro
Trend Micro Internet Security 2017ZoneAlarm Extreme Security 2017
BonBonBon
MoyenMoyen
Lire le test Lire le test Lire le test Lire le testLire le test
Acheter Acheter Acheter ACHETER
Acheter 

 

Comments (2)

  • Christian Répondre

    Salut. J’ai un réel souci avec GData. J’ai désinstallé pour refaire mon système, en oubliant que j’avais encore des data dans le coffre fort. Après désinstallation impossible d’accéder audit coffre fort. J’ai réinstallé et tjrs impossible d’accéder au coffre fort. Lorsque je tape le mot de passe on répond impossible dacceder au coffre fort. Je suis dépassé. Prière de m’aider. Cmt faire pour accéder aux data ?? Merci d’avance

    22 janvier 2018 à 16:09
  • Luc Répondre

    A vrai dire j’avais utilisé Kaspersky et j’en était satisfait (sauf pour l’évolution des prix). Suite a la lecture d’un comparatif, j’ai changé pour G DATA. Cela fait maintenant bientôt 3 ans que j’utilise ce produit pour ma plus grande satisfaction ! C’est un produit “sans prise de tête” qui travaille plutôt très bien et depuis que j’ai installé ce produit je n’ai strictement aucun problème sur mon PC!
    Informaticien depuis 1976, a la retraite, j’ai plus du tout envie de m’emm… avec la technique, place aux jeunes… c’est sur ce point que je trouve ce produit efficace… il fait le boulot (et plutôt très bien) et j’en suis ravi !
    J’envisage donc de reconduire la licence de ce produit et je le recommande pour son rapport qualité/prix même si certains test ne le mettent pas en première place.

    11 août 2017 à 15:34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet