Test antivirus gratuit : Avira Free Security

Publié le

L’éditeur antivirus allemand Avira se fait bien discret ces derniers mois. Alors qu’elle est en train de se faire racheter par Investcorp Technology Partners, l’entreprise a discrètement mis à jour son antivirus gratuit qui s’appelle maintenant simplement : Avira Free Security. Jusqu’à présent, la suite de sécurité gratuite d’Avira nous a toujours paru être une solution efficace. Est-ce qu’il en sera de même une nouvelle fois ? C’est ce que nous allons voir dans ce test d’Avira Free Security.

Avira

Installation et interface d’Avira Free Security

L’installation d’Avira Free Security se fait de manière très fluide. En réalité, l’exécutable doit d’abord récupérer l’ensemble des données pour installer l’antivirus. L’opération prend plusieurs minutes, mais ne demande pas d’intervention de la part de l’utilisateur.

Avira Free Security

Une fois l’opération terminée, Avira Free Security sollicite un premier scan (qu’il est possible d’ignorer). Il s’agit d’une analyse assez globale (et rapide) qui va s’attarder sur l’état de votre ordinateur et pas seulement du point de vue de la sécurité. Une fois le scan terminé, vous obtenez les premières conclusions d’Avira Free Security avec la liste des éléments à corriger. Il est possible de tout résoudre en une fois via le bouton dédié… en théorie du moins.

Avira Free Security

En effet, en cliquant sur le bouton “résoudre les problèmes”, Avira Free Security va bien corriger certains éléments mais pas tous. Dans notre cas, tout ce qui concerne les logiciels obsolètes, les paramètres de confidentialité ainsi que l’espace à libérer nécessite le passage à une version payante, ce qu’Avira ne manque pas de nous rappeler alors que nous venons à peine de terminer l’installation du logiciel.

Avira Free Security

Qu’à cela ne tienne : un clic sur le bouton “pas aujourd’hui” nous permet de tout fermer pour profiter de l’interface d’Avira Free Security. On constate qu’Avira a modernisé un peu son antivirus tout en simplifiant l’interface de son produit. Nous avons toujours une barre latérale qui renvoie vers les 4 onglets du logiciel : état, sécurité, confidentialité et performances. En cliquant sur un onglet, on a accès à différents outils. Aucun élément graphique ne permet de différencier ceux qui sont gratuits de ceux qui sont payants, mais on imagine qu’ils ne sont pas tous inclus.

Avira Free Security

A l’usage, Avira Free Security est plutôt simple d’utilisation. Le logiciel n’hésite pas à expliquer ce qu’il faut faire lorsque l’on clique sur l’un des modules et la barre latérale rétrécit lorsqu’on n’a pas besoin d’elle. Surtout, l’éditeur a abandonné son outil de centralisation des logiciels Avira. Un bon point selon nous qui permet d’alléger l’étape d’installation.

Fonctionnalités d’Avira Free Security

Cela fait déjà plusieurs années qu’Avira a enrichi son antivirus avec d’autres fonctionnalités. On est, aujourd’hui, plus proche d’une suite de sécurité.

Avira Free Security propose évidemment un antivirus qui protège en temps réel contre les logiciels malveillants et les menaces du web. Il est complété par un pare-feu ainsi qu’un outil de détection des mises à jour des programmes.

Dans l’onglet “confidentialité”, on retrouve un module qui bloque le tracking lorsqu’on navigue sur le web, un VPN ainsi qu’un outil de gestion des mots de passe. Un destructeur de fichiers est également proposé ainsi qu’une option qui vous aide à paramétrer tout ce qui touche à la confidentialité sur Windows.

Enfin, en ce qui concerne les performances, Avira propose un nettoyeur, un module d’optimisation du démarrage, un économiseur de batterie ainsi qu’un détecteur de fichiers en double. Un utilitaire pour garder ses drivers à jour vient compléter la sélection d’outils.

Sur le papier, cette suite de sécurité a donc l’air parfaite. Qu’en est-il à l’usage ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Performances d’Avira Free Security

Pour vérifier l’efficacité de l’antivirus d’Avira Free Security, nous lui avons soumis un échantillon de menaces variées pour observer son comportement.

Dès que nous avons décompressé notre fichier, Avira Free Security s’est immédiatement manifesté et a placé de nombreuses menaces en quarantaine. C’est une excellente nouvelle puisque cela signifie qu’il n’est pas nécessaire d’exécuter un fichier vérolé pour qu’il soit détecté par la suite de sécurité.

Avira Free Security

Nous avons, dans la foulée, lancé une analyse complète pour laisser le temps à l’antivirus de détecter et de neutraliser toutes les menaces présentes. Sans surprise, Avira Free Security a démontré son efficacité et s’est chargé de l’ensemble des virus et autres malwares que nous avions placés sur notre machine. Tout a été déplacé en zone de quarantaine.

Nous avons poursuivi notre test avec la fonctionnalité “Browser Safety”. En cliquant sur le bouton dans le menu du logiciel, nous sommes redirigés sur le site d’Avira pour installer une extension pour notre navigateur. Cette dernière doit, sur le papier, nous protéger des publicités envahissantes, bloquer les sites de phishing et les téléchargements indésirables.

A l’usage, la protection web d’Avira vient se loger dans la barre de menus du navigateur et elle permet de savoir en un clin d’œil le nombre d’éléments ou de dispositifs de suivi qui sont bloqués. Nous avons immédiatement voulu vérifier l’efficacité face aux site de phishing et l’extension web ne s’est pas fait attendre : elle nous a immédiatement empêché d’accéder à un site frauduleux.

Nous poursuivons avec le module “Software Updater”. Cet outil permet de vérifier si vous avez sur votre PC des logiciels qui ne sont pas à jour. En cliquant dessus, nous basculons sur l’interface de ce module (Avira le propose aussi en tant que logiciel indépendant). Si Avira Software Updater détecte bien les programmes qui ne sont pas à jour, c’est à vous de vous charger de récupérer les nouvelles versions : en effet, la version gratuite ne le fait pas automatiquement.

Avira Software Updater

Nous passons rapidement sur le VPN qui n’a pas changé depuis la précédente version : il s’agit d’Avira Phantom VPN et il propose toujours un trafic mensuel de 500 Mo, une quantité qui va fondre comme neige au soleil dès que vous ferez un peu de navigation web. Ici, pas moyen de sélectionner un serveur (c’est réservé à la version Pro du VPN). En revanche, l’outil fonctionne bien et permet, si besoin, de cacher son adresse IP. Bref, ce VPN peut se montrer utile en de rares occasions, par exemple si vous utilisez un réseau Wi-Fi public non sécurisé.

Le gestionnaire de mots de passe d’Avira fait aussi partie du catalogue d’outils de l’antivirus. Un clic sur le lien dans le menu renvoie vers une page web où il est nécessaire de se créer un compte utilisateur et de choisir son mot de passe maître. Ensuite, vous pouvez utiliser l’extension de navigateur pour vous accompagner lorsque vous surfer sur le web. En plus des mots de passe, vous pouvez également stocker des coordonnées de cartes bancaires et Avira Password Manager est utilisable sur plusieurs appareils. A l’usage, l’outil nous a semblé efficace d’autant plus qu’une fonctionnalité de remplissage automatique des formulaires est de la partie.

Avira Password Manager

Dans l’onglet performances, nous avons l’outil Avira System Speedup qui, après avoir scanné votre ordinateur, est capable de redonner un coup de boost à votre système. En réalité, la version gratuite ne propose que l’analyse et de nettoyer un nombre limité de données. Autant dire qu’un optimiseur système qui fait de l’a-peu-près n’est pas ce qui se fait de plus pratique. Le constat est similaire avec l’optimiseur de démarrage qui est en fait un module de System Speedup. Là aussi, la plupart des fonctionnalités sont réservées à la version Pro. Même constat du côté du détecteur de doublons.

Notre avis sur Avira Free Security

Sans surprise, Avira Free Security est un antivirus efficace qui ne nous a pas déçu. Performant et léger, le logiciel assure la sécurité de l’utilisateur avec brio tout en profitant d’une interface moderne. Il reste encore des vestiges de l’ancien Avira, principalement dans la fenêtre d’analyse qui est encore bloquée quelques années en arrière, mais l’éditeur a fait de gros efforts sur l’esthétique du logiciel.

Au niveau des fonctionnalités, Avira nous a fait penser à une boite d’échantillons : oui, Avira Free Security propose beaucoup d’outils mais finalement, assez peu sont réellement utilisables dans leur version gratuite : on peut heureusement compter sur la protection anti-phishing et sur le gestionnaire de mots de passe. Le reste n’est qu’une démonstration maladroite de ce dont Avira est capable, mais sans réellement permettre à l’utilisateur de profiter des atouts des outils tiers comme System Speedup.

Rappelons qu’Avira Free Security est la porte d’entrée dans l’univers de l’éditeur qui espère séduire les utilisateurs pour qu’ils adoptent une solution payante. Quoi qu’il en soit, si seul l’antivirus d’Avira vous intéresse, sachez qu’il continue d’être performant même dans ce logiciel gratuit. Vous pouvez donc lui faire confiance les yeux fermés.

Comments (7)

  • Cadet Répondre

    Bonjour et merci pour votre aide.
    Je mettrai à exécution une restauration qu’en dernier recours. C’est une solution que j’avais envisagée, mais mis de côté car d’autres changements, que je désire garder, sont intervenus entre le dernier point de restauration et aujourd’hui.
    En attendant, je me débrouille avec le dossier “Démarrage” de windows.
    Cela dit, je trouve assez déplorable qu’Avira ne permet pas, de façon simple, de rétablir les lancements de programmes au démarrage de windows.
    Encore merci vous.

    21 avril 2020 à 18:44
  • profree Répondre

    Bonne continuation.

    21 avril 2020 à 12:47
  • Cadet Répondre

    Bonjour,
    Apres un scan intelligent, j’ai eu le malheur de valider le blocage du lancement au démarrage de certaines applications, via l’optimiseur. Du coup je ne sais pas comment faire machine arrière.
    Les solutions que je j’entrevois me demande de passer à la version pro ( payante ).
    Si quelqu’un sait comment faire ?

    20 avril 2020 à 15:00
    • Micaël RIBEIRO Répondre

      Bonjour,

      Soyez tranquille ! Ce qu’un optimiseur fait, il est souvent possible de le défaire, surtout s’il s’agit de bloquer des logiciels au démarrage.

      Via ce lien : https://www.logitheque.com/articles/6-astuces-rapides-pour-ameliorer-la-vitesse-de-votre-pc-16819 je vous invite à regarder le premier point de cet article qui explique comment se rendre dans le menu de Windows 10 qui permet de gérer les programmes au démarrage de votre ordinateur : les logiciels qui sont bloqués auront le statut “désactivé” et il vous suffira de cliquer sur le bouton “activé” pour faire la modification.

      Bonne journée !

      20 avril 2020 à 15:08
      • Cadet Répondre

        Bravo pour votre réactivité,
        C’est bien là le problème, tous mes programmes qui se trouvaient sous l’onglet “Démarrage” dans le gestionnaire des tâches n’y sont plus.
        Ce n’est pas un problème majeure mais il est très embêtant.

        J’ai cherché du côté d’Avira, mais en vain. j’ai également vérifié les paramètres des logiciels en questions. Par exemple, je me suis assuré que l’option “Lancer Dropbox au démarrage” dans les préférence de ce logiciel était bien cochée. Mais rien y fait.

        Donc si quelqu’un à une solution, je suis toujours preneur.

        20 avril 2020 à 16:55
        • profree Répondre

          Bonjour Cadet,

          Si vous ne trouvez pas d’autres solutions, il ne vous restera plus qu’à réinitialiser Windows 10. Vous pourriez le faire via un point de restauration ou simplement allez dans Paramètres ==> Mise à jour et sécurité et choisissez une des options proposées comme “Récupération”. ceci ne prendra pas beaucoup de temps si vous choisissez de garder vos fichiers.

          21 avril 2020 à 12:45
          • Cadet

            Bonjour et merci pour votre aide.
            Je mettrai à exécution une restauration qu’en dernier recours. C’est une solution que j’avais envisagée, mais mis de côté car d’autres changements, que je désire garder, sont intervenus entre le dernier point de restauration et aujourd’hui.
            En attendant, je me débrouille avec le dossier “Démarrage” de windows.
            Cela dit, je trouve assez déplorable qu’Avira ne permet pas, de façon simple, de rétablir les lancements de programmes au démarrage de windows.
            Encore merci à vous.

            21 avril 2020 à 18:45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet