Test AVG Protection Free 2016

Publié le

Voilà plusieurs années qu’AVG fait partie des logiciels visibles dans notre comparatif antivirus gratuits. Un produit devenu incontournable pour beaucoup d’utilisateurs, que nous avons bien évidemment choisi de tester cette année encore. D’autant plus qu’AVG semble s’être renouvelé. En effet, sortie début octobre, la gamme 2016 propose un tout nouveau produit gratuit intitulé AVG Protection Free. Une protection antivirus pour votre PC mais également pour l’ensemble de vos appareils connectés. Alors vraie belle nouveauté ou recyclage de l’ancien logiciel antivirus ? C’est ce que nous allons vous dire maintenant.

Installation d’AVG Protection Free

L’installation est loin d’avoir été un long fleuve tranquille. Si le téléchargement du logiciel s’est déroulé rapidement, il nous a fallu nous y reprendre à plusieurs fois pour enfin profiter d’AVG Protection Free 2016 sur notre ordinateur. La faute à qui ? Et bien à notre PC mais également au produit lui-même. Effectivement, pour le coup la faute semble partagée. Un peu ancien, notre ordinateur a eu du mal à supporter le logiciel. Plusieurs mises à jour de Microsoft ont dû être réalisées pour pouvoir utiliser ce dernier correctement. Mais l’antivirus n’y est pas pour rien totalement.

echec-installation-avg

Ca commence bien !

Après avoir rencontré plusieurs échecs lors de l’installation du logiciel, nous nous sommes rendus sur le forum de l’éditeur, où d’autres utilisateurs avaient le même souci et surtout le même message d’erreur que nous. Ceci expliquant cela, nous avons poussé nos recherches et nous nous sommes aperçus que certains logiciels pouvaient rentrer en conflit avec l’antivirus d’AVG, à savoir Malwarebytes, l’antimalware le plus connu du marché. Un conflit regrettable qui nous a obligé à désinstaller ce dernier, pourtant bien utile pour compléter la protection essentielle (mais pas suffisante) des antivirus gratuits comme AVG.

malwarebytes-conflit-avg

Conflit entre AVG et Malwarebytes

Interface d’AVG Protection Free

Après plusieurs redémarrages de l’ordinateur, nous avons enfin pu tester AVG Protection Free 2016. Et bien là encore grosse déception. Malgré l’apparition d’une première interface AVG Zen, qui sert de centre de contrôle, l’interface réelle de l’antivirus n’a strictement pas changé par rapport à celle d’AVG Antivirus Free 2015. Un simple copié collé a suffi à l’éditeur pour créer sa nouvelle version. On retrouve ainsi les cinq onglets habituels : Ordinateur, Web, Identité, Email et Firewall (qui bien évidemment n’est disponible que dans la version pro du logiciel en question). Le noir et le vert restent de mise, tout comme la sobriété et la publicité vers la version supérieure en bas de l’écran.

interface-avg-protection-free-2016

Interface d’AVG Protection Free

AVG Protection Free continue sa ligne directrice en jouant la transparence avec ses clients. En effet, impossible de se tromper entre les fonctionnalités de la version gratuite et celles de la version payante. Tout est clair et simple à configurer. Un simple glissement des interrupteurs et vous pouvez activer ou désactiver les diverses protections intégrées dans le logiciel. Côté paramétrage de l’antivirus, la simplicité est également de rigueur. Il suffit d’appuyer sur l’engrenage à côté de l’onglet Analyse pour voir apparaître la fenêtre des options. D’ailleurs, si vous n’aimez pas la multiplication de fenêtres, avec AVG Protection Free 2016 vous risquez d’être servi. Une action égale une nouvelle fenêtre. Vous êtes prévenu !

parametres-avances

Paramètres avancés

Performances d’AVG Protection Free

La détection antivirus, il y a un an, nous avait plutôt séduite, malgré la persistance de quelques bugs. Et bien cette année, celle-ci reste tout aussi satisfaisante. Si la première analyse complète n’a rien donné (ce qui jusque-là est normal puisque nous n’avions pas encore ajouté de petits malwares sur notre PC), la seconde s’est révélée extrêmement réactive. La majorité des menaces (mais pas toutes) ont été détectées et ce extrêmement rapidement.

analyse-antivirus

Analyse complète de l’ordinateur

La protection en temps réel a également bien joué son rôle puisqu’à peine le fichier vérolé dézippé, des notifications d’alerte sont apparues sur l’écran de notre ordinateur pour nous prévenir de l’attaque de nombreux chevaux de Troie. Une attaque qui a d’ailleurs été redoutable pour l’antivirus qui à ce moment-là à tout simplement buggé aux vues du trop grand nombre de menaces (nous obligeant à redémarrer l’ordinateur une fois de plus !).

detection-temps-reel-avg

Alerte rouge !

Quant à la suppression des menaces, là encore problème. Face aux 1300 menaces détectées, le logiciel antivirus n’a malheureusement pas réussi à garder la tête froide. La fonctionnalité « vider la zone de quarantaine » ne fonctionnant pas, nous avons dû éradiquer les fichiers dangereux manuellement, les uns après les autres, de quoi devenir chèvre !

zone-quarantaine

Zone de quarantaine

Enfin, AVG Protection Free 2016 se vantait de proposer à l’inverse de ses petits concurrents gratuits une protection Web, que nous avons bien évidemment testée sans plus attendre. Et là, une fois de plus, le constat a été sans appel : NE FONCTIONNE PAS ! Nous avons pu nous rendre sur des sites dangereux sans même que ça fasse sourciller l’antivirus. Un mauvais point donc en cette fin de test que nous aurions aimé éviter.

Conclusion

Difficile de trouver des mots réconfortants après un test pareil. AVG Protection Free 2016 manque cruellement de nouveautés, et surtout conserve les bugs détectés déjà l’année dernière. A croire que le changement de nom, et l’intégration de la protection multi-device a suffi à l’éditeur pour parler de nouvelle version. Un bilan mitigé relevé légèrement par l’antivirus qui reste pour le coup plutôt bon. Il fait son job rapidement et efficacement, ce qui rassurant. Mais ne nous voilons pas la face, cela ne suffit pas pour concurrencer les cadors du genre, et affronter les virus de plus en plus virulents. Peu mieux faire donc pour AVG, qui nous l’espérons tirera des leçons de tout cela, et reviendra en pleine forme l’année prochaine.

 

Avast! Antivirus Gratuit
Avira Antivirus Free
Panda Free Antivirus AVG Protection Free
Smadav Antivirus
Avast! Antivirus Gratuit 2014
Avira Antivirus Gratuit
panda-free-antivirus-2016
AVG Free Antivirus
smadav-antivirus
Lire le test > Lire le test > Lire le test > Lire le test > Lire le test >
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comment (1)

  • Vincent01 Répondre

    Dommage que vous ne parlez pas de AVG Secure Search et AVG TuneUP qui sont des spywares plutôt génant qui très souvent s’installent après avoir installé la version 2015 ou 2016 si on touche un popup AVG … Je les enlève tous les jours chez des clients …

    4 octobre 2016 à 12 h 54 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet