Test de PowerDirector : le logiciel de montage vidéo de Cyberlink

Publié le

Si vous suivez un peu le monde du logiciel, il n’est surement pas nécessaire de vous présenter Cyberlink. Cet éditeur de logiciel originaire de Taiwan possède plusieurs suites de programmes dans différents secteurs du multimédia. Avec leurs logiciels, vous pouvez à la fois regarder des DVD et organiser votre collection de films ou encore faire de la retouche photo de qualité. Mais aujourd’hui, c’est de montage vidéo dont nous allons vous parler avec la toute dernière version du logiciel PowerDirector. Véritable laboratoire vidéo, nous vous donnons nos impressions sur cette version 12.

Les néophytes sont les bienvenus

Dès l’ouverture de PowerDirector, un choix nous est proposé : choisir l’éditeur de vidéo. En effet, si vous n’êtes pas du tout un habitué de ce type de logiciels, vous pouvez opter pour l’éditeur de vidéo facile. En fait, il ne s’agit pas d’un éditeur à proprement parler puisque les choix qui vous sont proposés sont assez restreints. Vous devez choisir les photos ou les vidéos que vous souhaitez utiliser ainsi qu’un style parmi une liste : plage, cinéma… Et c’est tout ! Le logiciel se charge tout seul du montage. Si la présence de ce mode est clairement destinée à permettre à tout le monde de se lancer dans le montage vidéo, il aurait peut-être été plus judicieux de proposer un vrai éditeur simplifié avec quelques effets et transitions ainsi que des réglages comme la luminosité ou le contraste pour permettre aux néophytes de passer en douceur vers l’éditeur complet. Mais ne chipotons pas trop car après que PowerDirector ait produit sa vidéo, il vous est proposé de la transférer vers l’éditeur pour la modifier si vous vous en sentez capable.

PowerDirector

La page d’accueil de PowerDirector : éditeur facile ou éditeur complet?

Une interface bien pensée

Intéressons-nous au cœur même de ce programme, son éditeur de vidéo. Dès le départ, on sent que Cyberlink a souhaité nous proposer  quelque chose de très carré. Tout est bien organisé et délimité de manière à ce que l’utilisateur se sente rapidement comme chez lui. L’interface opte pour des couleurs sombres et apparait comme étant très moderne. Si vous avez déjà touché à d’autres logiciels de montage photo ou vidéo, vous ne devriez pas être déstabilisé. Une grande partie gauche de l’écran est dédiée à vos fichiers. Ainsi, les vidéos, photos et musiques seront placées au même endroit et restent facilement accessible tout au long du projet. Dans la partie inférieure, vous avez votre timeline dans laquelle vous placez vos vidéos, vos images ou vos musiques. Bien pensée, elle se compose de plusieurs lignes qui vous permettent d’avoir une vision aérée des différents niveaux de la vidéo La partie droite est réservée à l’aperçu de votre vidéo. Quant aux menus qui proposent les différents effets et transitions, ils sont regroupés dans une petite colonne située complètement à gauche de la fenêtre. En somme, l’interface est accueillante et donne envie de s’y plonger.

PowerDirector

Admirez l’interface de cette version 12

Un logiciel agréable à utiliser

A l’utilisation, PowerDirector se montre convaincant. Tout d’abord, on ne peut qu’être conquis par les différents effets proposés que ce soit au niveau de la création de titres ou des par les nombre des effets de transition. En effet, il vous est possible de créer des titres ou des génériques très facilement, en piochant dans les effets présents et en les combinant. La gestion des différents outils est assez facile à prendre en main, les effets se placent sur vos vidéos, les transitions entre deux vidéos… une fois le coup de main pris, avancer est un jeu d’enfant. Si le cœur vous en dit, vous pourrez même y ajouter un effet 3D. Parmi les nouveautés apportées par cette version 12, on note l’arrivée du mode multi caméra qui permet de gérer manuellement des vidéos d’un même évènement mais aussi un concepteur de thème très utile pour créer des diaporamas réussis en quelques minutes. En somme, vous avez entre les mains une foule d’outils qui vous permettront, avec un peu de patience, de faire des montages vidéo de grande qualité. Après avoir réalisé le projet de votre choix, PowerDirector vous propose de nombreuses options pour l’enregistrer sur votre disque dur, sur un DVD ou pour le mettre en ligne sur YouTube.

PowerDirector

De la neige au bord de la mer !

Quelques imprécisions

Si l’on veut vraiment être tatillon, on pourra reprocher à PowerDirector d’avoir tellement de fonctionnalités qu’on a parfois du mal à retrouver ce que l’on cherche. En effet, certaines options ne sont visibles que lorsque vous cliquez sur tel ou tel fichier présent sur la timeline. On regrette également d’être appâté vers certaines fonctionnalités auxquelles nous n’avons pas accès. Ainsi, s’il est possible de trouver l’option « modifier avec AudioDirector », il est impossible d’y accéder puisqu’il faut posséder le logiciel en question, pareil pour ColorDirector. Toutefois, nous avons apprécié que Cyberlink propose tout de même un petit soft pour modifier les fichiers audio. Répondant au nom de WaveEditor, il permet de faire de nombreux réglages pour adapter les musiques ou les sons à vos besoins. Dernier point qui n’est pas inhérent au logiciel en lui-même, sachez que sur un ordinateur modeste, PowerDirector pourra facilement être ralenti et ce, particulièrement si vous habillez vos créations avec de nombreux effets ou transitions. Ainsi, sur notre ordinateur de test, nous avons eu quelques moments où il était difficile de suivre le rythme imposé par le logiciel.

WaveEditor

L’interface de WaveEditor, sobre mais efficace

Conclusion 

Après notre test, nous pouvons difficilement ne pas recommander PowerDirector. Cette nouvelle version encore plus complète et doté d’une interface très élégante possède toutes les qualités et surtout tous les outils nécessaires pour vous permettre de réaliser de montages vidéo réussis. Ajoutez à cela qu’il est bien moins onéreux que d’autres logiciels du même genre et vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas l’essayer. D’ailleurs, vous pouvez télécharger gratuitement une version d’essai sur Logitheque.

PowerDirector 12


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet