Test de Skype : une valeur sûre sur le déclin ?

Publié le

Disponible sur le marché depuis 2003, Skype fait désormais figure de vétéran face aux autres applications de messagerie instantanée telles que WhatsApp ou encore Messenger. Un temps précurseur en démocratisant les services VoIP, Skype a été progressivement relégué au second plan par le grand public. En 2011, le logiciel est alors racheté par Microsoft et enterrera Windows Live Messenger (MSN). Microsoft déclinera ensuite Skype en plusieurs versions afin de proposer des offres qui correspondent aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Avec l’avènement de la solution Teams, les versions commerciales de Skype ont été délaissées par la firme de Redmond. Malgré tout, Skype reste un outil de communication qui se révèle incontournable pour certains utilisateurs. S’agit-il d’une bonne solution de visioconférence ou plutôt d’un outil d’appoint ? C’est ce que nous allons voir dans notre test.

Cet article fait partie de notre comparatif de logiciels de visioconférence. Lisez la conclusion de ces tests et nos avis sur les autres produits du même genre.

Sommaire

  1. Combien coûte Skype ?
  2. Prise en main et compatibilité
  3. Fonctionnalités principales
  4. Sécurité : Skype est-il fiable ?
  5. Notre avis sur Skype

Combien coûte Skype ?

Skype est un logiciel gratuit. Les versions destinées aux professionnels étaient incluses dans les déclinaisons commerciales de Microsoft Office 365. Elles ont été progressivement remplacées par Microsoft Teams.

Le logiciel est donc téléchargeable et utilisable gratuitement. Toutefois, certaines de ses fonctionnalités comme Skype-Téléphone sont payantes. En effet, Microsoft ne s’est pas résolue à abandonner cette offre. Pour rappel, Skype-Téléphone permet d’obtenir un numéro de téléphone lié à son compte Skype.

Ce numéro permet de recevoir des appels entrant émis depuis des lignes fixes ou en VoIP. Avec ce numéro, l’utilisateur peut aussi émettre des appels vers des lignes fixes ou mobiles. Microsoft propose d’ailleurs des forfaits de communication par pays. En voici quelques exemples :

Prise en main et compatibilité

Nous avons principalement testé la version 8.56.0.102 de Skype sur Windows 10 (64 bits). Sur mobile, nous avons analysé la dernière version en date 8.58.0.93 (Android). Voici les principales caractéristiques à retenir sur ce logiciel en termes de compatibilité, mais aussi de prise en main.

Quels sont les systèmes compatibles avec Skype ?

Skype est disponible sur les plateformes suivantes :

  • Web
  • Windows
  • macOS
  • Linux
  • Android
  • iOS
  • Xbox One

Toutes les versions sont automatiquement synchronisées pour permettre à l’utilisateur de poursuivre ses discussions ou appels d’une plateforme à l’autre.

Comment installer Skype ?

Dans sa version Web, Skype ne requiert aucune installation. Assurez-vous d’avoir un compte Microsoft au préalable pour utiliser le service. Sur les autres plateformes, il est nécessaire de procéder à l’installation d’un client. Cette dernière ne requiert pas de compétences particulières. Une fois le logiciel installé, l’utilisateur entre ses identifiants Microsoft.

Au premier lancement, le logiciel affiche son assistant de configuration qui permet de régler les différents périphériques qui seront utilisés par le logiciel pour les appels vocaux et vidéo (caméra, microphone et haut-parleurs).

Présentation de l’interface

Pendant des années, Microsoft a proposé plusieurs versions de Skype sur Windows dont Skype Classic ou encore l’application Windows 10. Il existait plusieurs branches de développement qui évoluaient chacune à leur rythme.

Dans un souci de simplification du côté de Microsoft mais aussi de l’utilisateur, la firme de Redmond a décidé de sacrifier les versions les plus anciennes de l’application. Désormais, la seule version disponible sur Windows est Skype 8 et elle est très proche de celle proposée sur les autres plateformes (macOS, Android, Linux, etc.).

Cette évolution s’est matérialisée par une profonde refonte de l’interface et l’ajout de nouvelles fonctionnalités. Tout cela ne s’est pas fait sans heurts, mais force est de constater que l’interface est plus séduisante qu’auparavant.

Prise en main

Les conversations sont au cœur de Skype. Sur le volet gauche, le logiciel liste l’ensemble des échanges de l’utilisateur en privilégiant les discussions récentes. C’est également depuis ce volet que l’on peut chercher ses contacts, des messages, afficher les notifications, créer une conversation ou lancer un appel. Sur la partie centrale, Skype affiche les discussions. Il est possible de renommer chacune d’entre elles et de leur attribuer une image.

Le logiciel permet d’accéder aux éléments envoyés dans les conversations grâce à une galerie dédiée. C’est une fonctionnalité qui vous fera gagner en productivité.

L’utilisateur peut retrouver facilement des liens, des images, ou des vidéos échangées avec ses interlocuteurs.

Depuis ce même menu, l’utilisateur peut également télécharger du contenu à partager dans la conversation.

L’import de fichier se fait par un simple glisser-déposer ou en passant par l’explorateur de fichiers de Windows 10.

En ce qui concerne la personnalisation, Microsoft propose différents thèmes (sombre, clair, contraste élevé). Pour chacun de ces thèmes, l’utilisateur peut ajuster la couleur des messages dans les conversations. La navigation d’un menu à l’autre est simple, mais les choses se compliquent un peu dans les paramètres avancés dans lesquels les néophytes risquent de se perdre à cause de la masse d’informations.

Nos impressions sur l’interface

Skype bénéficie d’une interface globalement intuitive, même si les réglages avancés sont un poil trop alambiqués. Le système de galerie est plutôt bien pensé pour permettre de retrouver rapidement un fichier ou un lien partagé dans les discussions.

Fonctionnalités principales

Skype ne se contente pas d’être un outil de VoIP. C’est un véritable outil de messagerie instantanée à part entière dont les fonctionnalités se sont largement étoffées, notamment ces dernières années.

Les appels audio et vidéo

Ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire des grimaces. En ce qui concerne la qualité et la stabilité des appels VoIP, Skype excelle. L’utilisateur peut à partir d’une simple conversation écrite basculer vers un appel audio ou vidéo et inviter d’autres contacts à se joindre à sa discussion. La limite du nombre de participants pour une conversation vidéo est de 50 personnes.

Skype permet aussi de faire du partage d’écran, et ce, même depuis son mobile. Ainsi, un utilisateur peut diffuser en temps réel l’activité de son écran avec ses interlocuteurs. Une solution intéressante pour partager des présentations, des vidéos ou des souvenirs de vacances sans envoyer de fichiers lourds. Précisons qu’il ne s’agit pas d’un outil de contrôle à distance.

Application mobile de Skype

Dans sa version Bureau, le logiciel embarque une option de floutage d’arrière-plan. La technologie est fiable et se révélera utile notamment pour éliminer les distractions visuelles.

Skype se distingue de ses concurrents par Skype Translator qui permet de traduire en temps réel les appels audio et vidéo. Dans la pratique, c’est un peu plus compliqué que cela et les lenteurs ne sont pas rares. Il en est de même pour la fonctionnalité de sous-titrage qui n’est pas toujours très précise et réactive.

Le logiciel permet aussi d’enregistrer les appels pour en garder une trace.

Planifier des appels

Skype est muni d’un outil de planification des réunions plutôt basique. Ce dernier se trouve directement dans les conversations. Ainsi, à partir d’une discussion entre collaborateurs, il est possible de créer une réunion à une heure précise. L’utilisateur peut aussi spécifier à quel moment seront alertés les participants de l’appel (15 minutes avant, 30 minutes avant, 1 jour avant, etc.).

La messagerie instantanée qui s’inspire des autres

Si Skype a été un pionnier pour la gestion des appels en VoIP, ce n’est pas le cas en ce qui concerne la messagerie instantanée. Cependant, le logiciel a clairement rattrapé son retard face à ses jeunes concurrents (WhatsApp ou Télégram par exemple). Skype intègre désormais une riche collection d’émoticônes, d’autocollants et de Mojis vous permettant de réagir aux propos de vos interlocuteurs. Le logiciel embarque aussi le moteur de recherche de GIF Tenor.

Si vous échangez régulièrement avec des partenaires ou des tiers dans une autre langue, vous serez ravi d’apprendre que Skype Translator fonctionne aussi sur les messages tapés au clavier. Attention, cette fonctionnalité n’est pas activée par défaut et il convient d’abord de se rendre sur le profil de son interlocuteur pour lui envoyer une demande de traduction. Dommage.

En ce qui concerne le stockage et le partage de fichiers, sachez que Skype ne supporte pas les transferts de plus de 300 Mo. D’ailleurs, le contenu partagé dans Skype n’est pas conservé indéfiniment. En effet, les enregistrement d’appels, les fichiers partagés et les messages vocaux sont supprimés des serveurs de l’application au bout de 30 jours.

Notez qu’il est possible de partager des fichiers dont la taille dépasse 300 Mo en utilisant OneDrive dont un raccourci est directement attaché à la fenêtre de discussion.

Sécurité : Skype est-il fiable ?

Skype s’est doté du chiffrement de bout en bout, mais il faut savoir que toutes les discussions ne sont pas protégées par cette sécurité. Pour protéger une conversation, il faut lancer une conversation privée.

Cette sécurité signifie que personne (un tiers ou des employés de Microsoft) ne sera en mesure d’intercepter les messages envoyés dans cette discussion. Il en est de même pour les appels et les fichiers transférés. L’autre information à retenir, c’est que l’application masque automatiquement le contenu des messages échangés. L’utilisateur pourra à tout moment basculer de la conversation privée qu’il tient avec son destinataire à la classique grâce à un système d’onglet.

Sachez que la traduction en temps réel ne peut pas être activée dans les conversations privées.

Skype : L’essentiel pour communiquer

Skype
3 / 5 Reviewer
On aime
  • Jusqu'à 50 utilisateurs en réunion vidéo
  • Bonne qualité de communication
  • Enregistrement des appels
  • Gratuit
  • On aime moins
  • Peu d'options pour la collaboration
  • Sous-titrage capricieux
  • Réglages pas toujours intuitifs
  • En résumé

    Skype fait figure de dinosaure, mais il reste une valeur sûre, même pour des besoins de communication interne au sein d'une entreprise. Le logiciel possède des atouts très pertinents comme le floutage d'arrière-plan, les réunions vidéo jusqu'à 50 participants, ou encore le système de traduction en temps réel. Cette dernière fonction est d'ailleurs perfectible.

    Évidemment, l'arrivée de Teams sur le marché a quelque peu bouleversé les habitudes des utilisateurs professionnels. Microsoft a lentement poussé Skype sur le marché grand public.

    Toutefois, le logiciel se révélera utile pour les structures de taille modeste et ne souhaitant pas basculer sur une suite d'outils comme Office 365 Business Premium. Il fera également office de bonne solution d'appoint. Skype n'est pas encore mort et il a l'avantage d'être gratuit.

    Note

    Le logiciel est également téléchargeable sur Logitheque pour :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Autres articles sur le même sujet