Tout ce qu’il faut savoir sur Google Stadia

Publié le

Annoncé il y a quelques mois par Google, la firme de Mountain View a enfin dévoilé toutes les informations importantes à propos de Stadia, son service de cloud gaming. Voyons ce que Google a préparé pour les amateurs de jeux-vidéo.

Une sortie avant la fin de l’année

Google Stadia va permettre aux utilisateurs de jouer à certains jeux-vidéo en ligne grâce à un abonnement et à partir de Google Chrome. La firme de Mountain View a annoncé que le service sera accessible à partir du mois de novembre et une trentaine de titres ont d’ores et déjà été annoncés. Parmi eux, on retrouve par exemple Dragon Ball Xenoverse 2, Destiny 2, Mortal Kombat 11, Farming Simulator ou encore Football Manager 2020. Néanmoins, il faut comprendre que ces jeux ne seront pas tous intégrés à l’abonnement et que l’utilisateur devra les acheter séparément pour pouvoir en profiter.

Google Stadia

Les précommandes sont ouvertes

Avant la disponibilité du service, Google a ouvert les précommandes d’un pack appelé « Founder’s Edition ». Pour 129€, l’utilisateur bénéficiera de 3 mois d’abonnement au service, d’une ChromeCast Ultra et d’une manette. Deux autres formules seront proposées après le lancement : Stadia Pro pour 9.99€ par mois et une version qui serait gratuite où le joueur devra acheter les jeux à l’unité tout en bénéficiant d’une qualité d’image moindre (1080p au lieu de la 4k dans l’autre offre).

Pour l’instant, 14 pays pourront profiter de Google Stadia dont les États-Unis, le Canada, la France, l’Allemagne ou l’Italie.

Google pourrait annoncer de nouveaux jeux inclus dans Stadia dans le courant de l’été et le site officiel du service permet d’ores et déjà de tester sa connexion internet pour savoir si l’on pourra en profiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet