Un pirate arrêté après avoir mémorisé plus de 1000 numéros de cartes bancaires

Publié le

Chez Logithèque, nous nous efforçons de vous donner les meilleurs conseils en matière de sécurité. Notamment dans le but que vous puissiez garder secrètes vos données personnelles. Mais il y a parfois des cas qui sont quasiment impossibles à anticiper. C’est le cas de ce jeune hacker japonais dont le seul outil de hack était… Sa mémoire.

Yusuke Taniguchi, un jeune pirate japonais de 34 ans, a été arrêté plus tôt dans la semaine par la police de Tokyo pour avoir volé les numéros de plus de 1300 cartes bancaires. Ces dernières n’ont cependant pas toutes été utilisées. Le pirate a réalisé plusieurs achats au fil de mois, avec une centaine des cartes différentes.

Pour réaliser un tel exploit, Taniguchi n’a eu besoin d’aucun virus, malware ou autre outil de récupération de données.

Une mémoire gigantesque

Pendant plusieurs mois, Taniguchi a travaillé à mi-temps dans un centre commercial. A chaque fois que le jeune homme encaissait un client, il retenait le numéro de sa carte bancaire, sa date d’expiration et son CVV (aussi appelé cryptogramme visuel, il s’agit des numéros de sécurité au dos des cartes). Il notait alors les informations dans un petit carnet et les utilisait par la suite.

Lors de son arrestation, la police de Tokyo a indiqué que Yusuke Taniguchi disposait d’une mémoire photogénique. Aussi appelé “mémoire eidétique”, il s’agit d’une faculté présente chez peu de personnes et qui leur permet de se souvenir d’une gigantesque quantité de détails, images ou sons.

 

https://youtube.com/watch?v=ueD0IF6KTeQ%3Fcontrols%3D0

Vidéo de l’arrestation de Yusuke Taniguchi.

Un génie… Mais pas tellement

Avec une telle mémoire et intelligence, comment ce jeune hacker a t-il bien pu se faire prendre ? Taniguchi a réalisé une véritable erreur de débutant : le garçon revendait certains des objets achetés en se faisant livrer… Directement chez lui. 

Malheureusement, il n’existe pas beaucoup de façon de se prémunir face à une telle technique de vol de données. Nous ne pouvons que vous conseiller de faire attention chaque fois que vous utilisez un outil de paiement. Mais aussi de toujours surveiller les activités de votre compte en banque pour y repérer d’éventuelles anomalies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet