Une mise à jour Windows bloque les scans de Defender

Publié le

Les mises à jour de Windows sont fréquentes mais si vous avez l’habitude de nous lire, vous savez qu’elles apportent parfois quelques problèmes. C’est le cas d’une récente update qui a affecté Windows Defender.

Cette sécurité intégrée à Windows 10 a beau ne pas être la plus connue, elle n’en reste pas moins une solution tout à fait viable pour protéger son ordinateur. Cet antivirus, utilisé par de nombreux utilisateurs (sans qu’ils ne soient forcément au courant) dispose des outils essentiels à la protection de votre ordinateur.

Seulement voilà, Microsoft a sorti une mise à jour ayant “cassé” Windows Defender et plus précisément ses outils de scan.

L’utilisateur, cherchant à analyser ses fichiers, va s’apercevoir que Windows Defender ne scanne plus qu’une quarantaine/cinquantaine de fichiers avant de s’arrêter. Vous vous en doutez, un ordinateur, même neuf, dispose de plus de 40 éléments à analyser.

Une mise à jour pour réparer une erreur… Et en causer une

Cette update, intitulée “4.18.1908.7” a été déployée pour réparer un bug présent dans Windows Defender. Ce dernier indiquait que les fichiers corrompus ne pouvaient pas être tous gérés par l’antivirus.

Le correctif appliqué a donc corrigé ce problème… Mais en a créé un nouveau peut-être même pire. Si Defender ne peux plus analyser tous vos fichiers, les corrompus en question ne seront donc pas détectés.

Microsoft a rapidement réagi et indiqué que le problème venait d’être corrigé. Si votre Windows Defender est toujours dans l’incapacité de terminer un scan, veillez à le mettre à jour vers sa dernière version disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet